in

Championnat de Madagascar natation : Cinq meilleures performances établies

NATATION ANS
Le spectacle a été au rendez-vous, ce jour à l’ANS Ampefiloha.

Cinq meilleures performances ont été enregistrées durant les trois premières journées du championnat de Madagascar de natation sur bassin de 50 m, à l’ANS Ampefiloha.

Le championnat de Madagascar de natation sur bassin de 50 m qui se déroule actuellement à l’Académie nationale des Sports (ANS) Ampefiloha ont accouché de cinq meilleures performances. La meilleure de ces trois premières journées a été réalisée par Harivony Jonathan Raharvel du club de Cosfa  (50 m brasse, 100 m brasse) et à Idealy Tendrinavalona du Cosra (50 m dos, 100 m dos) qui s’offrent respectivement un beau doublé dans leur spécialité.

Insatiable, ce jour Harivony Jonathan Raharvel a signé un autre record de la compétition, de 1’10’’93/100, au 100 m brasse  cadet, effaçant ainsi l’ancien, de 1’13’’59/100, signé par Tsilavina Mamitiana Ramanantsoa du Cosfa le 2 février 2009 à l’ANS.

Lors de la première journée de la compétition, Jonathan avait déjà annoncé la couleur en signant un meilleur temps dans le même style de nage, mais sur une distance de 50 m qu’il avait bouclé en 31’’65/100, en effaçant l’ancien temps de 32’’44/100, signé par Johary Andriamanalina de l’AS Saint-Michel, le 17 avril 2016.

Fidèle à sa prestation, Idealy Tendrinavalona a elle aussi marqué de son empreinte la compétition, dans la catégorie minime fille. Elle a actualisé l’ancien record de Miantsa Hajanarivony Ralijaona de 33’’41/100, au 50 m dos, le portant à 33’’19/100. Le même jour, Idealy a bouclé les 100 m dos en 1’12’’11/100  contre 1’13’’21/100, enregistré par Hasina Tianarisoanavalona de CH HIMO en mai 2010.

La cinquième performance de 31’65’’ enregistrée en 200 m nage libre poussin a été signée Baritiana Mathieu Andriampenomanana, de Managing. Du coup, il a effacé l’ancien temps de 32’’44/100, enregistré par son coéquipier Mamihaja Andriampenomanana en mai 2016 au CRJS Atsinanana. La compétition regroupant 346 nageurs issus des cinq ligues régionales et 15 clubs, se poursuivra demain avec le championnat national paralympique.