EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Handball: Premier sacre de l’AS Tsiky, et l’ASSM de nouveau champion

| 19 décembre 2017 à 10:12 | Sport
©Mamy Randrianasolo / lactualite.mg

 L’AS Saint-Michel chez les hommes et l’AS Tsiky chez les dames ont ravi les titres de champions de Madagascar, dimanche après avoir respectivement détrôné les tenantes du titre. 

Le championnat de Madagascar de handball a connu son dénouement, ce jour avec des surprises. Si l’AS Tsiky de Boeny s’offre son premier titre de son histoire chez les dames, l’Association sportive de Saint-Michel (AS SM) renoue quant à elle avec le titre qu’elle a quitté en 2015. Les deux finales ont tenu en haleine le public du Palais des Sports Mahamasina.

Dans les hostilités masculines, les joueurs de Johann Pless, coach de l’AS SM ont eu toutes les peines du monde pour renouer avec le titre national. Il leur a fallu aller jusqu’à la prolongation pour parvenir à s’imposer sur le score de 38 à 34, face à la nouvelle équipe du Club omnisport des forces armées (Cosfa). A l’issue du temps réglementaire, les deux protagonistes n’ont pas réussi à se départager. Ils se sont séparés sur le score de 30 partout.

Avec cette victoire, la bande à John, élu meilleur marqueur du match avec 16 buts, a pris la revanche de sa finale perdue au championnat d’Analamanga. Les militaires, sous l’impulsion de Rangita, ont quand même marqué les esprits durant ce championnat, suite à leur succès face à l’équipe tenante du titre, Hasin’i Toamasina, en demi-finale.

A lire également :  Handball : ASSM contre Cosfa, en épilogue

Satisfaction

Dans les hostilités féminines, l’AS Tsiky a faussé les pronostics en détrônant l’ogre Tana handball club d’Analamanga (THBC), tenante du titre, par 24 à 21. Une victoire synonyme de revanche de sa finale perdue l’année dernière. Lassées d’être menées durant la majeure partie de la rencontre, les Majungaises ont finalement fait sortir leurs griffes à la cinquième minute de la fin pour renverser la situation en leur faveur.

La défaite a été donc amère pour les protégées de Seth Fanantenana qui ont perdu leurs biens, enregistrés pendant les trois dernières années. Apparemment, le revers prématuré de l’équipe, dans les matchs de poule de la dernière édition de la Coupe des clubs champions de l’océan indien (CCCOI), leur est resté en travers de la gorge.

Outre la solidarité, la victoire des Majungaise s’explique surtout par la jeunesse des joueuses. Parmi elles figurent la capitaine Elia avec six buts et Chaina ayant seulement 16 ans, membres de l’équipe nationale junior. Ce qui a fait la satisfaction du président de la Fédération malgache de handball (FMHB), Fidèle Razafintsalama, en général. « Les jeunes commencent à percer dans les championnats de Madagascar seniors. C’est pour dire que l’avenir du handball est bien là. », se félicite-t-il.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg