EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Handball : ASSM contre Cosfa, en épilogue

| 16 décembre 2017 à 18:12 | Sport
Les jeunes joueurs du GPE Siteny (en position de tir) ont subi la loi des militaires du Cosfa.

L’AS Saint-Michel et Cosfa s’expliqueront de nouveau, en finale du sommet national de handball, au Palais des Sports de Mahamasina dimanche.

Deux équipes d’Analamanga, l’Association sportive de Saint-Michel (ASSM) et le Club omnisports des forces armées (Cosfa) se retrouveront, à la finale masculine des championnats de Madagascar de handball. Il s’agit du remake de la finale du championnat d’Analamanga de cette année, remportée par l’équipe d’Amparibe. Placée sous le signe de la revanche des militaires, la rencontre promet ainsi des étincelles et risque d’attirer les mordus de cette discipline, au Palais des Sports Mahamasina, dimanche.

Pour parvenir à cette ultime phase du sommet national, les protégés de Johan Pless, coach de l’ASSM, ont fait forte impression en renversant l’équipe tenante du titre, Hasiny Toamasina par 43 à 29, hier en demi-finale. La victoire s’est vite dessinée pour John (15 points), Fabrice (10 points) et les autres qui ont déjà mené par 18 à 16 à la mi-temps. Un écart de deux points qu’ils ont pu porter à quatorze, à la fin de la rencontre.

Eternelle explication

Mais le cas était différent dans l’autre demi-finale où Rangita et John ont connu toutes les peines du monde pour se débarrasser de la jeune formation du Groupe Siteny d’Atsimo Andrefana (29 à 26). Des Tuléarois qui méritent tout de même l’éloge avec la montée en puissance de leurs jeunes fougueux, sacrés champions de Madagascar des juniors, l’année dernière.

A lire également :  Tennis Afrique : Toky Ranaivo et Finaritra, qualifiés d’office

Sans surprise, la finale féminine sera l’éternelle explication entre l’équipe de Tana Handball club d’Analamanga (THBC), tenante du titre, et celle de l’AS Tsiky de Boeny, un remake de la finale 2016. Il va sans dire que pour les Majungaises, ce sera l’occasion de prendre la revanche de leur finale perdue l’année dernière. Ce jour, les Chaina, Zaina, Elia, Niry et les autres de l’AS Tsiky ont aisément défait l’HBCA d’Analamanga (27 à 18), tout comme Zarinah et ses camarades de THBC qui ont facilement pris la mesure de Zanak’Ala par 33 à 21. Ce dimanche 17 décembre, les équipes auront droit à une journée de repos avant de se lancer dans les finales tant attendues.

 

 

 

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg