publicite lactualite

Jeu d’échecs : Milanto Harifidy en action aux Mondiaux de Chine

Jeu d''échecs
Nos porte-fanions dont Milanto Harifidy (au milieu), fiers de leur performance en terre égyptienne, sont de retour au pays.
Par le 13 décembre 2017 à 12:57

Le champion d’Afrique U16, Milanto Harifidy Ralison pense déjà à Chine où il participera aux Mondiaux de Jeu d’échecs en 2018.

Insatiable ! Sitôt de retour au pays après son sacre africain en Egypte, le jeune échephile Milanto Harifidy Ralison a déjà la tête en Chine où il disputera les championnats du monde U18 garçons en 2018. Ce ne sera pas une grande première pour lui qui a déjà goûté ce rendez-vous planétaire en 2011 chez les moins de 10 ans. Le gaillard a été dans des tournois d’envergure internationale comme la Coupe du Monde du jeu d’échecs en Azerbaïdjan en 2016 et le championnat d’Afrique de la zone 4. C’est pour dire qu’il n’est pas novice à cette joute mondiale. « C’est un grand plaisir pour moi de représenter Madagascar à ce rendez-vous intercontinental. Pour mieux l’appréhender, il me faut  des compétitions internationales », a déclaré le numéro Un africain, hier à l’aéroport international d’Ivato. Familles, amis, journalistes, Fédération malgache du jeu d’échecs y ont fait le déplacement pour accueillir la délégation malgache.

A lire aussi :

Jeu d’échecs : Milanto Harifidy Ralison sur le toit de l’Afrique

Madagascar, quatrième au classement général

Avec la petite délégation, la Grande île finit quatrième ex-aequo avec le Kenya et le Libéria au classement général lequel dominé par l’Algérie faisant une razzia de cinq médailles d’or. Les trois autres représentants malgaches n’ont pas démérité. Johanna Rakotoniaina, chef de la délégation raconte que Madagascar a impressionné tout le monde. Les autres joueurs auraient du aller un peu plus loin mais il leur manque d’endurance. A cela s’ajoute des soucis de décalage horaire et la compétition nocturne. Haja Andriamanalina finit quatrième au pied du podium des U10 garçons alors que, la petite Mitia Randriamaharo finit septième chez les U10 malgré sa première sortie internationale. Itokiana Rakotoarisoa finit également dans le Top ten africain (9e) chez les U12 garçons.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *