EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

14e TCIM : La Hollande s’offre la première étape

| 8 décembre 2017 à 09:06 | Sport
Tour Cycliste de Madagascar

Le Hollandais Botman Win a remporté la première étape du 14e Tour cycliste international de Madagascar (TCIM), disputée cet après-midi à Toliara sur un parcours de 90km, soit l’équivalent de 35 tours d’un circuit.

Les coureurs malgaches ont mal lancé leur campagne au 14e Tour cycliste international de Madagascar (TCIM). C’est le Hollandais Botman Win qui pour un coup d’essai, a fait un coup de maître à la course de cet après-midi qui tient lieu de première étape, à Toliara. Sous le soleil de plomb,  Botman Win  a franchi l en premier la ligne d’arrivée en bouclant les 90 kilomètres du Tour de la ville avec un meilleur temps de 2h 21mn 48s. L’occasion pour lui d’endosser le maillot jaune, demain lors de la deuxième étape, de Toliara à Sakaraha, sur 130km, sous les couleurs de BOA, le sponsor officiel de la course.

La victoire hollandaise s’esquissait déjà dès le 10e tour du circuit où il a creusé un écart d’une minute avec ses deux meilleurs poursuivants, en l’occurrence les Angolais Dario Manuel Antonio et Gabriel Dala Cole. Un avantage que les trois coureurs parviennent à quadrupler à 14 tours de l’arrivée, avant que Botman Win ne file dans une échappée en solo  pour s’envoler vers la victoire de cette étape.

A lire également :  14e TCIM : triomphe du Hollandais Englen Van Aden à Ambohimahasoa

Menace de rentrer

Du côté des cyclistes nationaux, le meilleur, Dama Miarintsoa n’a pointé le nez qu’à la 6e place, à quatre minutes derrière un autre Angolais, Bruno César et un Hollandais, Engel Van Anden. Du coup, Dama Miarintsoa endosse le maillot de l’Unicef, destiné au premier Malgache de l’étape. Mazoni Rakotoarivony est, quant à lui, a été élu meilleur jeune du maillot Eau Vive, par les juges. Autant de maillots dénués de vrais mérites pour les coureurs malgaches jusque-là donc.

De l'incompréhension au grogne

Cette première journée a été aussi marquée par la grogne des Angolais. Ces derniers se sont donnés en scènes devant le public en réclamant leur victoire au détriment du Hollandais, tout en accusant une erreur d’arbitrage de la course. Pour eux, c’est Dario Manuel Antonio qui devrait porter le maillot du meilleur coureur au classement. Après avoir doublé le peloton les trois premiers devaient s’arrêter d’un tour à l’avance, mais au lieu de cela, les juges ont arrêté le peloton tout en prenant en compte les quatre minute d’écart, cela a provoqué la dissension sur le classement car pour les Angolais, le Néerlandais, désigné gagnant, se trouvait en réalité en 2e position, derrière leur coureurs. Les Angolais ont même menacé de quitter la course et de rentrer dans leur pays.

A lire également :  14e TCIM : Rui Cesar Ferreira da Costa s’en sort gagnant à Manakara

Selon les explications d’Amélie Rasoarimbololona, un des officiels techniques du Tour de Mada, cette réaction de contestation des Angolais vient d’une incompréhension du règlement de la course. « Le fait est qu’après la halte, le Hollandais devait reprendre la course à la même position où il s’est arrêté, et non dans le peloton comme le pensaient les Angolais », a-t-elle expliqué.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg