publicite lactualite

Football : Madagascar concède le nul face aux Comores

barea de madagascar
Les Barea expatriés ont été tenus en échec par les Comores, samedi en match amical à Saint-Leu-la-Forêt.
Par le 12 novembre 2017 à 22:26

Les Barea de Madagascar n’ont pu faire mieux qu’un match nul (1-1) face aux Comores, samedi à Saint-Leu-la-Forêt, France, dans le cadre d’un match amical organisé par la FIFA. 

Annoncés favoris avec leur rang de 103e mondial, les Barea ont été accrochés par les Coelacanthes des Comores au stade municipal de Saint-Leu-la-Forêt, en match amical de la FIFA (Fédération internationale du football amateur). Les protégés du Français Nicolas Dupuis n’ont pas pu faire mieux qu’un score égalitaire décevant de 1 partout. Or, nos porte-fanions, constitués exclusivement de joueurs expatriés, ont entamé la rencontre sur les chapeaux de roue.

Le défenseur Pascal Razakanantenaina, évoluant à Arras en National 2, a ouvert le score dès la 6e minute. En face, les Comoriens, classés 127mondial, ont effectué une entrée timide réalisant un passage à vide durant la première période. C’est d’ailleurs ce score d’un but à zéro qui s’affichait au tableau à la pause.

Revigorés, on s’attendait à la domination malgache, mais ce sont plutôt les hommes d’Amiredine Abdou qui, à leur tour, ont pris la rencontre en mains. Les efforts des Comoriens se sont avérés fructueux à la 54e minute où Youssouf M’Changama, joueur du GFC Ajaccio (Ligue2), a réussi à égaliser, portant ainsi le score à un partout.

Briser le signe indien

Avec ce match nul, les Comores ont vaincu le signe indien, ayant ainsi mis fin au règne malgache. Sur les trois confrontations entre les deux pays, la Grande Île s’en est sortie victorieuse à chaque fois. Néanmoins, pour les Malgaches, ce séjour en France pour ce match amical aura été tout de même bénéfique dans la mesure où ils ont pu effectuer un stage. Nicolas Dupuis, head coach de l’équipe nationale, se réjouit de ce regroupement, souvent difficile à concrétiser avec ces joueurs expatriés parfois retenus dans leur club respectif. « Pour les joueurs, c’est une belle occasion pour se connaître », a-t-il avoué.

Il s’agit donc du deuxième match amical des Barea après celui remporté au mois de septembre face aux Crânes ougandais (2-1). Cela en vue de leur match à domicile contre le Sénégal au mois de mars 2018 pour la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Un regroupement des joueurs locaux est prévu au mois de décembre.


Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1