EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Pétanque féminine : Madagascar frôle le titre mondial

| 12 novembre 2017 à 16:59 | Sport
mondial petaque feminine
Les Malgaches (en survêtement blanc rouge), heureuses de leur deuxième place mondiale, à Kaihua, Chine.

L’équipe nationale féminine de pétanque est sacrée vice-championne du monde, après avoir perdu sa finale, contre la France (6-13), hier à Kaihua, Chine. La meilleure performance des dames.

À deux doigts du sommet. Le titre de championne du monde de pétanque a échappé à l’équipe féminine malgache. Face à la France, elle a perdu lors de la finale de la seizième édition des mondiaux du jeu de boules, ce dimanche 12 novembre à Kaihua, Chine. Le quatuor Cicine-Mirana-Hasina-Tita a frôlé le sacre mondial et s’est placé, ainsi, vice-champion du monde. Le score final était de 6 à 13. Après une longue attente de 23 ans, le maillot arc-en-ciel revient donc aux Françaises. Vraisemblablement, la formation Charlotte-Angélique-Anna-Caroline a pris la revanche de la finale des juniors, perdue face aux Malgaches (9-13) lors du même rendez-vous, il y a une semaine.

Déjouer les pronostics

Les dames méritent, quand même, l’éloge après avoir atteint la phase finale de cette joute mondiale. Il s’agit de la meilleure performance malgache dans cette catégorie. Cicine et ses camarades y ont fait sensation en réalisant un brillant parcours lors des phases qualificatives. Les protégées de Dolys Randriamarohaja ont, tour à tour, battu l’équipe de Canada (13-6) et celle de la Chine 1 (13-7) en match de cadrage et en huitièmes de finale. Nos porte-fanion ont cru faire le plus dur en quarts de finale où elles ont déjoué les pronostics face à la formation thaïlandaise, considérée pourtant comme favorite, par 13 à 12. Une victoire qui par la suite leur a permis d’arracher, haut la main, une victoire face aux Marocaines qui se contentaient seulement de quatre points (4-13).

A lire également :  14e TCIM : triomphe du Hollandais Englen Van Aden à Ambohimahasoa

En concours de tir de précision, Cicine n’a pas pu rééditer son exploit de 2011. Cette fois, son aventure s’est arrêtée en quarts de finale où elle a subi la loi de Ke Leng de Cambodge (26-47). Cette dernière est allée sur la plus haute marche du podium après avoir battu la Thaïlande en finale (43-38).

13 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg