publicite lactualite

Rugby à 7 – Scott Womens International Tournament : Premier sacre du FT Manjakaray

Rugby FT Manjakaray
L’équipe féminine du FT Manjakaray savourant leur premier sacre régional à Maurice.
Par le 6 novembre 2017 à 07:24

L’équipe du FT Manjakaray renforcée a savouré son premier titre régional en dominant l’édition 2017 Scott womens international 7’s tournament de rugby qui s’est tenu à Maurice.

Pour un coup d’essai, c’était un coup de maître pour l’équipe du Fitambaran’ny Tanora Manjakaray (FTM) renforcée qui s’est offert son premier titre régional, samedi, lors de la deuxième édition du Scott womens international 7’s tournament de rugby. Une domination qui s’est dessinée dès la phase de classement où les protégées de Mamy Haja Andriamaro ont fait un parcours sans faute dans la poule A. Elles n’ont  fait qu’une bouchée de leurs adversaires dont l‘équipe des VX Dionysiennes de La Réunion qu’elles ont laminée par la marque de 34 à néant, et celle de l’Amazone de Maurice dont elle s’est disposée par le score de 33 à 0.

Et pour couronner le tout et confirmer leur suprématie, la FTM a remporté la finale aux dépens des Réunionnaises de l’Entente de l’Ouest par 24 à 5. A noter que ces dernières ont été les seules adversaires qui ont réussi à marquer des points contre les Malgaches. Cinq points à partir d’un seul essai.

Donner une leçon de rugby

Mieux encore, en demi-finale, visiblement plus techniciennes, nos porte-fanion ont donné une leçon de rugby aux Barbarians de Maurice qui étaient complètement à côté de la plaque. Les deux antagonistes se sont séparées sur le score incroyablement lourd de 70 à rien. Pendant les quatorze minutes de la rencontre (2X7 mn), nos héroïnes ont réussi à signer quatorze essais, soit en moyenne un essai par minute.

L’occasion pour Ginah, Tantely, Conan et les autres de maintenir leur invincibilité avec quatre victoires. Avec ce premier sacre international, les filles ont prouvé que le rugby malgache va bien malgré la guéguerre entre le Malagasy Rugby et la ligue régionale d’Analamanga. Les guerrières de la FTM sont attendues au pays, ce mardi.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *