EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Madagascar vs Niger : les enjeux du match

| 30 mars 2021 à 06:44 | Sport
enjeux match barea vs niger

L’enjeu du match de demain diffère pour les deux équipes. Qu’à cela ne tienne, les Nigériens, bien qu’ils n’ont plus la possibilité de se qualifier, se disent prendre ce match très au sérieux.

Lors d’une conférence de presse organisée par les Nigériens, leur coach Jean Michel Cavalli a signifié et réitéré que l’objectif de son équipe est de pouvoir par leur prestation à cette rencontre, sortir la tête haute de ce tournoi. « Tous les matches ont leurs importances, même quand une équipe est éliminée. Nos avons mal entamé les éliminatoires. Contre la Côte d’Ivoire, nous avons eu la possession de balle supérieure à eux, et également des situations offensives positives par rapport à eux. Il nous manquait juste des détails, comme le manque d’attention », a-t-il expliqué. 

En 2020, quand Jean Michel Cavalli, titulaire d’une licence pro UEFA, a pris en main l’équipe nationale nigérienne, il a fait la promesse de ramener le Niger vers le chemin du succès, et de ce fait, de redorer le blason de cette formation. Une ambition qu’il a apparemment du mal à tenir, puisque déjà à ces éliminatoires de la CAN son équipe semble s’essouffler. En vérité, il s’agit d’une tare laissée par son prédécesseur, l’ancien entraîneur de l’équipe nationale nigérienne, le Français Jean-Guy Wallemme, qui a quitté le Mena, avant d’avoir entamé sa mission de mener les Nigériens à la qualification pour la CAN 2021 Cameroun.

A lire également :  11e jeux de la CJSOI : Les filles se parent d’argent

Les Barea, prêts à batailler et gagner

Quant aux Barea, ils ont apparemment le moral au beau fixe. Lors d’un point de presse tenu ce soir, leur coach, Nicolas Dupuis a signifié la détermination de son équipe, dans ses propos. « On va faire en sorte de gagner sans calculer et avoir les 10 points pour être qualifié. Et 10 points en éliminatoires de la CAN, c’est assez rare. Déjà, on a eu 6 jours d’entraînement physique, tactique et psychologique. Donc, cette fois-ci, on abordera ce match avec plus d’assurance ».

Concernant la composition, il a laissé entendre qu’il apportera quelques changements - deux ou trois - dont certainement dans l’axe où le bât blessait lors du match contre les Ethiopiens. Il va sans dire qu’il insèrera Rayan Raveloson à ce poste. 

Il est à rappeler que les deux conditions sine qua non de la qualification des Bareapour la phase finale de la CAN Cameroun 2021 sont : la victoire des Malagasy sur les Nigériens demain, et la victoire des Ivoiriens sur les Ethiopiens, le même jour.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg