publicite lactualite

Aires protégées : Les points de feu ont diminué de 17%

feu de brousse madagascar
Par le 29 septembre 2018 à 14:51

Madagascar National Parks (MNP) constate un progrès dans sa maîtrise de feu au niveau des 43 Aires protégées dont elle assure la gestion. 

Les Aires protégées sont mises à l’abri des feux. Contrairement à la même période de 2017, les feux s’avèrent être moins désastreux, ce septembre, pour les réserves naturelles. L’association MNP enregistre une baisse de points de feux d’environ 17% en ce début de saison qui va durer jusqu’en novembre. Ce progrès résulte surtout de la mise en place d’infrastructures qui visent à faciliter les interventions et à  limiter les dégâts en cas de feu déclaré.

Ce sont, entre autres les tours de guet qui servent à détecter les feux, l’ouverture et l’entretien d’un pare-feu, d’une barrière anti-incendie qui vise à empêcher la propagation des feux et assure la protection du site tout au long de la saison des feux de brousse. Autre outil adéquat est également l’impluvium qui collecte les eaux de pluie et les eaux de ruissellement utilisées en cas de lutte active contre les feux.

MNP ne se contente pas toutefois de ces infrastructures pour gagner le combat. Elle s’active, en amont par la détection précoce des feux, notamment dès le mois d’avril. Il faut aussi savoir que MNP utilise les données provenant des satellites pour alerter le personnel en place en cas de détection de feu qui il faut noter peut être d’origine naturelle, comme le feu de foudre ayant survenu dans le parc national d’Isalo en 2017. Les causes culturelles et intentionnelles ne sont pas non plus à exclure comme au passage des dahalo dans les parcs nationaux de Bemaraha et celui de Kirindy Mité.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *