publicite lactualite

Energie solaire : Quatre grands-mères deviennent des ingénieures

barefoot college
Par le 19 septembre 2018 à 08:30

Quatre femmes âgées ont suivi une formation en ingénierie solaire à Tilonia, en Inde. Leur mission est d’apporter de la lumière dans leurs villages.

Barefoot College de Tilonia, traduit littéralement collège aux pieds nus, a formé une nouvelle promotion de femmes rurales dont quatre Malgaches, en ingénierie solaire. Ce sont Miariline, de Belo sur mer, Modestine, Marinasy et Marie, de Betioky sud. Elles sont de retour au pays après six mois de formation dans le pays de Gandhi, grâce à l’appui de l’ONG WWF et l’association Madagascar National Parks (MNP). Débarquées de l’aéroport International d’Ivato, les grands-mères ont montré leur enthousiasme de venir à la rescousse de leurs villages en y apportant de la lumière. C’est, d’ailleurs, leurs engagements avec les villageois.

Bientôt un Barefoot college Madagascar

«Les boursières du Barefoot college sont sélectionnées de façon participative au cours des réunions villageoises. Après six long mois loin de leurs familles, elles sont de retour au pays avec la ferme conviction d’apporter la lumière dans près de 400 ménages dans leurs villages », rapporte la communication de MNP.

Depuis 2012, début du projet, Madagascar a pu former 27 grands-mères ingénieurs solaires. Jusqu’à aujourd’hui, 1400 ménages ont accédé à la lumière grâce à leurs expertises. À partir de l’année prochaine, grâce au soutien du ministère en charge de l’Energie, Barefoot College, s’installera à Madagascar. Celui-ci est reconnu pour la formation en technologie solaire pour femmes rurales d’âge mûr, illettrées ou semi-illettrées.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *