publicite lactualite

Ministère de la santé publique L’épidémie de peste est maitrisée

Par le 15 septembre 2017 à 21:41 - mis à jour le 20 février 2018 à 15:54

Alors que la psychose commence à s’installer chez la population, le ministère de la Santé Publique veut l’apaiser en annonçant une bonne nouvelle. L’épidémie de peste serait maîtrisée.

La situation serait sous contrôle si l’on croit la déclaration d’un haut responsable auprès du ministère de la Santé Publique. Joint au téléphone, le responsable a affirmé que « le nombre de décès causés par la peste est resté constant actuellement ». Avant d’ajouter que « la situation est maitrisée. Outre la stagnation du nombre de décès, une statistique nationale des personnes suspectées d’avoir contracté la maladie a également été faite ». En effet, vingt trois personnes suspectées d’être malades seraient actuellement suivies et seraient également sous surveillance médicale. Profitant de l’occasion, le responsable auprès du ministère a toutefois tenu de rappeler que « les avancées majeures faites jusqu’à l’heure sont une bonne chose pour Madagascar qui est toujours parmi les pays à haut risque en matière d’épidémie de peste »

Les préventions

La Grande-Île est actuellement en pleine « saison pesteuse » selon un communiqué de presse émanant du ministère de la Santé Publique il y a deux jours. En avance, elle s’étalerait du mois de septembre au mois d’avril prochain. Ce qui place Madagascar dans un « état d’alerte constante » vu le départ de la saison de cette année. Pour faire face à d’éventuelles épidémies, le ministère de la santé publique lance actuellement une vaste campagne de sensibilisation à travers les régions de l’île. Ca concerne entre autre, le respect de l’hygiène et de la propreté. Mais surtout de la lutte contre les feux de brousse.

Interrogé sur ce dernier point, le responsable auprès du ministère fait savoir « qu’outre les conséquences néfastes qu’ont les feux de brousse sur l’environnement, ils sont à l’origine de la migration des rats vers les lieux d’habitations ». « Ce qui favorise la propagation de la maladie » a-t-il enchéri. A en croire le ministère de la santé publique, la psychose autour de l’épidémie de peste qui pèse actuellement devrait s’arrêter. Ce qui n’est pas évident pour les malgaches qui craignent d’être contaminés par le virus.

Peste pulmonaire madagascar



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *