publicite lactualite

Enseignement : Les dates des examens officiels modifiées

Baccalauréat
Par le 23 janvier 2019 à 04:54

Le ministère de l’Enseignement supérieur, celui de l’Education national et le ministère de l’Enseignement technique ont convenu d’avancer les dates des examens officiels (CEPE, BEPC et BACC) de cette année avant la prochaine saison des pluies.

Les autorités chargées de l’Enseignement prennent des mesures de précaution. Afin d’éviter la prochaine saison des pluies, le ministère de l’Enseignement supérieur, le ministère de l’Education nationale et celui de l’Enseignement technique se sont mis d’accord pour avancer les dates des examens officiels de cette année. Le CEPE se tiendra le 27 août et non plus le 3 septembre comme annoncé auparavant. Le BEPC se déroulera du 16 au 19 septembre au lieu de 23 au 26 septembre. Prévu débuter la fin octobre, les épreuves du baccalauréat pour l’enseignement général sont avancées à partir du 30 septembre jusqu’au 4 octobre tandis qu’elles vont se prolonger jusqu’au 10 octobre pour l’enseignement technique.

Selon les explications fournies par Dieudonné Razafimahatratra, Directeur de l’Enseignement supérieur privé et public auprès du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, cette modification est décidée afin d’éviter la prochaine saison des pluies qui pourrait empêcher le bon déroulement des examens, notamment le baccalauréat. Avec la pluie, plusieurs salles d’examens risqueront d’être inondées, des routes inaccessibles pour l’acheminement des copies vers les centres d’examens. Les dates sont modifiées, mais les droits d’inscriptions sont toutefois maintenus, c’est-à-dire 15 000 ariary pour les candidats d’écoles, 50 000 ariary pour les candidats libres et 100 000 ariary pour les candidats étrangers.



Étiquettes : , , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *