publicite lactualite

Cyclone : Desmond s’éloigne, mais une autre perturbation cyclonique est déjà en gestation

photo meteo
Par le 21 janvier 2019 à 20:50

La tempête tropicale modérée Desmond s’éloigne des côtes Sud-Ouest de Madagascar, tandis que le système dépressionnaire surveillé dans le Nord de l’île risque de se transformer en perturbation cyclonique.

La prévision météorologique pour ce 22 janvier n’annonce pas encore une bonne nouvelle, bien que la tempête tropicale modérée Desmond qui s’est formée dans le canal de Mozambique s’éloigne des côtes malgaches. Son centre a été localisé à 790 km au Nord-Est de Morondava et elle écarte la Grande île de tout danger potentiel. Par contre, l’autre système nuageux, localisé à l’Est de la région Sava s’intensifie et risque de se transformer en perturbation cyclonique dans les prochaines heures. L’avis de danger imminent (alerte rouge) en fortes pluies, lancé pour les régions Diana, Sofia, Boeny, Betsiboka et Melaky est maintenu, de même pour la menace de danger (alerte jaune) pour les régions Bongolava, Itasy et Analamanga. Selon le bulletin météorologique, le vent se renforce sur toutes les côtes de Madagascar, atteignant les 56 km/heure. Toutes les sorties en mer sont ainsi interdites.

Il faut savoir que les dégâts engendrés par les fortes pluies de ces derniers jours sont énormes. La région Diana est déjà sous l’eau, contraignant la circonscription scolaire locale de suspendre les cours. D’après le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes (BNGRC), à Antananarivo, 14 morts ont été enregistrés suite aux glissements de terrain et effondrements de maisons sur la colline de Manjakamiadana dans la soirée de samedi. Onze d’entre eux ont été déterrés à Tsimialonjafy tandis que les trois autres à Ambohipotsy. Les parties d’Ambohimitsimbina, Ankadilalana, Manjakamiadana, Fort Voyron, Ambohipotsy, Tunnel Ambanidia et Ambohijatovo Avaratra sont classées en zone rouge d’éboulement actuellement. Une cinquantaine de sinistrés sont relogés à l’Ecole normale Mahamasina où les autorités sont venues à la rescousse en leur apportant des nourritures et des équipements.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *