publicite lactualite

Requête de Tabera Andriamanantsoa : Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

conseil d-etat
Le Conseil d’Etat a donc confirmé l’avis de la HCC
Par le 12 septembre 2018 à 11:57

Le Conseil d’Etat s’est finalement déclaré incompétent sur la requête du candidat Tabera Randriamanantsoa.

Le candidat à la présidentielle Tabera Randriamanantsoa n’a pas eu gain de cause. Après un renvoi pour « demande d’éclaircissement », le Conseil d’Etat s’est déclaré incompétent sur la requête qu’il y a déposée pour sursis à exécution et la requête en annulation du décret de convocation des électeurs. Le Conseil d’Etat n’a donc fait que confirmer l’avis de la Haute Cour Constitutionnelle. Cette dernière a en effet déjà émis son avis sur cette requête. Cette instance avait alors déclaré dans son avis n°06-HCC/AV du 5 septembre 2018 que « le décret portant convocation des électeurs pour une élection présidentielle constitue juridiquement un acte de gouvernement », d’une part, et d’autre part, que « le contentieux relatif au décret portant convocation des électeurs pour une élection présidentielle relève de la compétence de la Haute Cour Constitutionnelle ».

Cette décision du Conseil d’Etat signifie donc que le processus électoral peut se poursuivre.

Néanmoins, la réaction du plaignant a étonné plus d’un. En effet, ce candidat a annoncé sa volonté de déclarer la guerre à la Communauté Internationale suite à cette décision du Conseil d’Etat. La Communauté internationale qu’il accuse d’être derrière cette décision du Conseil d’Etat.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *