publicite lactualite

Déchéance du président de la République : La requête des députés déposée auprès de la HCC

depute hcc
Par le 26 avril 2018 à 07:20

Les 73 députés « pour le changement » ont pu déposer leur requête aux fins de déchéance du Président de la République auprès de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) ce 25 avril.

Prévu pour 11 heures, le départ de la foule de manifestants de la place du 13 mai n’a eu lieu qu’aux alentours de midi. Les députés étaient à la tête d’un long cortège arboré de banderoles demandant presque toutes le départ du président Malgache Hery Rajaonarimampianina.

Arrivée à Ambohidahy, la délégation des députés a rejoint le siège de la HCC si la foule s’est arrêtée devant les locaux du Faritany. Après une brève négociation avec les gardes à l’entrée, les députés ont été autorisés à accéder au site pour y déposer leur requête. Une requête de déchéance du président de la République malgache aux motifs que ce dernier n’a pas pu mettre en place la Haute Cour de Justice (HCJ), d’une part, et d’autre part, pour la non-réalisation de la décision de cette même Haute Cour Constitutionnelle demandant la mise en place d’un pacte de responsabilité.

Selon les députés, cette démarche auprès de la HCC a été initiée afin de suivre les dispositions de la Constitution dont l’article 167 stipule l’obligation pour le chef de l’Etat de mettre en place la HCJ au plus tard un an après sa prise de fonction.

S’il a été annoncé que ces députés allaient par la suite déposer une plainte au tribunal d’Anosy à l’endroit des responsables des décès et des blessés de samedi dernier, ce programme a subi un changement puisque c’est le retour sur la place du 13 mai qui a finalement été décidé après ce dépôt de la requête à l’encontre du président de la République auprès de la HCC. La plainte auprès du tribunal ne sera donc déposée que demain 26 avril 2018.

Dans le calme

Il a été noté par ailleurs que les forces de l’ordre, tout au long du trajet de la place du 13 mai vers Ambohidahy – et retour -, se sont cantonnées à observer de loin la foule. Mieux, elles ont même pris des dispositions pour faciliter le déplacement des manifestants en coupant la circulation lors du passage des manifestants.

La foule de son côté s’est montrée pacifique, ne faisant montre d’aucune provocation. La journée s’est terminée sur la place du 13 mai par la lecture des communiqués de soutien et de ralliement à ce mouvement initié par les députés de l’opposition. Aucun débordement  n’a été signalé.


Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1