EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Dépouille du Pr Zafy Albert : Un vibrant hommage lui a été rendu à Antananarivo

| 16 octobre 2017 à 19:53 | Politique

Un vibrant hommage a été rendu à l’illustre figure de proue de la démocratie malgache, le défunt Pr Zafy Albert, qui était également un modèle dans le monde politique et de celui de la médecine.

A part ses proches, sa famille politique ainsi que des médecins chirurgiens, des politiciens issus de toutes les Républiques et de toutes les couleurs, dont les deux anciens présidents Marc Ravalomanana et Andry Nirina Rajoelina, accompagnés de leur famille politique respective, des membres de la société ainsi que des membres du corps diplomatique, ont été massivement présents au culte œcuménique initié par la Confédération des églises chrétiennes à Madagascar ou la FFKM, ce lundi 16 octobre 2017, au palais des sports à Mahamasina avant le départ de la dépouille mortuaire vers Ambilobe où il sera inhumé à Betsiaka, le samedi 21 octobre 2017.

A lire aussi : Décès d’un ex-Président : Albert Zafy n’est plus

Présence massive de l’état-major politique

Du côté de l’État, outre la présence de Solonandrasana Olivier Mahafaly, Premier Ministre, et non moins Ministre de l’Intérieur qui a représenté le chef de l’État, actuellement en mission en Italie, des membres du gouvernement, des chefs de diverses institutions dont Honoré Rakotomanana du Sénat, Jean Max Rakotomamonjy de l’Assemblée nationale, Jean Eric Rakotoarisoa de la Haute Cour Constitutionnelle, Monique Andréas de la Médiature de la République, de Maka Alphonse, président du Conseil de Fampihavanana, nouvellement élu, ainsi que des parlementaires, voire des conseillers spéciaux du chef de l’État, ont rendu un dernier hommage à l’ancien Président de Madagascar, le Professeur Zafy Albert.

Par ailleurs, des ambassadeurs - pour ne citer que ceux des États-Unis d’Amérique, Robert T. Yamate, de la France Véronique Vouland-Aneini ou encore Benedito Sanchez de l’Union européenne - y ont été présents. Virapin Ramamonjisoa, consul général de Madagascar à l’île de la Réunion où a été évacué le défunt avant sa mort a lui aussi rendu hommage à ce politicien réputé.

A lire également :  Décès de l’ancien Président Albert Zafy : Affluence interminable au palais des sports

Messages aux politiciens

Le culte a débuté vers 11h et s’est achevé vers 14h. Quatre prêtres et pasteurs issus de la FFKM ont dirigé le culte. Trois versets bibliques choisis à savoir Daniel chapitre 22 verset 1 à 3, Corinthien chapitre 15 verset 50 à 53 ainsi l’évangile de Jean, chapitre 14, verset 1 à 6 dont le thème est notamment axé sur l’amour de Dieu, qui a donné son fils unique afin que quiconque qui croit en lui, ne périsse point, mais qu’il y ait la vie éternelle». Dans son homélie, le pasteur Jeannot Randrianasolo du synode d’Antananarivo de l’Église luthérienne, a invité tout un chacun, dirigeants, politiciens, voire citoyens, à prendre ses responsabilités pour garantir l’harmonie sociale. Il s’est adressé aux politiciens pour que ces derniers se donnent la main pour faire développer le pays et non, s’accuser mutuellement, et se quereller.

politiciens

Le culte a été ensuite suivi de la cérémonie des professeurs en médecine. Une occasion réservée aux représentants de la famille, aux amis proches du défunt pour les éloges funèbres. Le Pr Raymond Ranjeva, membre de l’académie malagasy dont le Pr Zafy est membre, a adressé au nom de la famille les mots de remerciements à tous ceux qui les ont accompagnés dans leur moment difficile, suite à la disparition de leur être cher.

A lire aussi : Décès de l’ancien Président Albert Zafy : Affluence interminable au palais des sports

Droiture professionnelle et morale

Par ailleurs, les proches et les collèges du défunt, notamment Ange Randrianarisoa, représentant des enseignants-chercheurs dont le Professeur faisait partie, Manoro Régis, secrétaire général du parti Union nationale pour la démocratie et le développement (UNDD) fondé par le Albert Zafy, Panja Ramanoelina, représentant du monde universitaire, ont passé en revue le parcours académique et professionnel de «l’homme au chapeau de paille ». Ils ont à tour de rôle livré des témoignages émouvants sur le défunt en particulier pour son intégrité dans la gestion des affaires publiques, sa recherche d’une vraie réconciliation nationale, son respect strict de la démocratie, ainsi que sa droiture professionnelle et morale et son esprit combatif. «On est fier de toi papa. Tu es un homme bon. Tu peux partir la tête haute» a conclu sa fille Sylvie Zafy, aux côtés de ses frères, Aimé Zafy et Titus Zafy.

A lire également :  Greffiers et magistrats : La grève illimitée continue

Précurseur de la réconciliation

Le discours du Premier ministre Olivier Solonandrasana Mahafaly, qui représente le chef de l’État - actuellement en mission en Italie - a passé en revue le parcours politique du défunt, tout en mettant l’accent sur le rôle cette illustre précurseur de la réconciliation nationale et du comité pour la réconciliation nationale (CFM).

La cérémonie s’est achevée vers 14 heures, et en vertu d’une tradition au sein du corps des médecins-chirurgiens, ce sont ces derniers qui ont porté le cercueil jusqu’au camion militaire, faisant office de corbillard, tout en formant des haies d’honneur le long du parcours.

medecins-chirurgiens

zafy albert palais des sports

9 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg