EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Epidémie de peste : Le régime se mobilise

| 13 octobre 2017 à 09:00 | mis à jour le 13 octobre 2017 à 08:01 | Politique
peste mada

Le bilan de l’épidémie de peste s’alourdit de jour en jour, malgré les mesures prises par l’Etat. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a alloué un fonds d’urgence de 1,5millions de dollars. Toutefois, selon les explications de cette organisation spécialisée des Nations Unies, il reste encore à trouver 5,5 millions de dollars pour combattre ce fléau.

Critiqué de par son attitude par rapport à l’épidémie de peste, le régime Hery Vaovaon’i Madagasikara se place au front, et ce, en mobilisant ses boucliers humains. Le président de la République, Hery Rajaonarimampianina, pointé du doigt pour son «silence assourdissant » a voulu montrer la détermination du gouvernement à lutter contre ce fléau en investissant le terrain.

Durant une réunion avec la cellule de crise mis en place au sein du Ministère de la Santé Publique, tout en soulignant l’importance de la communication et la sensibilisation de la population, il a rassuré en ce qui concerne l’arsenal destiné à combattre le fléau.

A lire aussiRenforcement de la lutte contre la peste à Madagascar

Par ailleurs, si les ministres de l’Eau et ceux de la Santé publique ont été aperçus sur le terrain depuis quelques semaines, d’autres emboîtent le pas. Hier, mercredi 12 octobre, les ministres porte-paroles du gouvernement, en l’occurrence celui de la Communication, Harry Laurent Rahajason, et celui de la Population et la protection de la femme, Onitiana Realy, ont effectué une descente à la Gare routière dite Fasan-karana. Leur principal objectif est de rassurer les voyageurs et les transporteurs concernant le dispositif sanitaire pris par le gouvernement, notamment au stationnement reliant la capitale aux axes Sud et Sud-Ouest de la Grande ile.

A lire également :  Présidentielles de 2018 : Que va décider le pouvoir ?

Le parti au pouvoir a également essayé de se démarquer à travers ses actions d’assainissement menés dans les quartiers de la capitale et à Toamasina. En tout cas, il est certain que l’éradication de la peste nécessite une action durable et efficace. Mais de nombreux défis sont également à relever pour pouvoir maîtriser cette épidémie et pour apaiser les inquiétudes de la population, notamment en ce qui concerne la communication de masse pour les mesures à prendre.

2 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur lactualite.mg