publicite lactualite

New York : Rajaonarimampianina veut charmer le monde

hery rajaonarimampianina
Par le 20 septembre 2017 à 17:10 - mis à jour le 21 septembre 2017 à 07:13

En terre américaine depuis voilà trois jours pour la 72ème Assemblée générale de l’ONU, Hery Rajaonarimampianina profite pour rencontrer les personnalités influentes dans la géopolitique mondiale. Le Président de la République malgache, préparant sa propre succession à la magistrature suprême, cherche à faire grimper sa cote auprès de ces personnalités-là.

Ce mercredi 20 septembre, alors qu’il attendait son intervention sur la tribune de l’Organisation des Nations-Unis à New York, le Président de la République de Madagascar – Hery Rajaonarimampianina – a rencontré Achim Steiner, le nouvel Administrateur du PNUD. Ce en marge de la 72ème Assemblée générale des Nations-Unis, qui se tient actuellement-même. Lors de cet entretien, il a été – entre autres – questions des actions mises en œuvre dans a Grande Île afin de réaliser les Objectifs de Développement Durable (ODD). « Le Programme des Nations Unies pour le développement va poursuivre son engagement auprès de Madagascar, selon toujours une approche responsable, et avec une capacité de répondre aux priorités nationales », a déclaré Achim Steiner à l’issue de cet entretien avec le Chef de l’Etat malgache. A part cela, les prochaines élections ont été également évoquées.

Faire monter la cote

Pour nombre d’observateurs, le Président malgache est en toujours en quête de véritable reconnaissance internationale même si cela parait déjà gagner. « Nous sommes partis d’un pays encore sous sanctions, pour parvenir à cette capacité actuelle d’assumer nos responsabilités dans le concert des nations, ainsi qu’au sein de diverses instances internationales », a-t-il dit lorsqu’il a rencontré les responsables des ambassades malgaches aux Etats Unis et au Canada, ainsi que les Représentants malgache auprès des Nations Unies. Mais à part cela, l’actuel locataire d’Ambohitsorohotra semble demander les permissions des grands décideurs dans le monde quant à sa propre succession. Tout le monde sait que, même s’il ni ses partisans ne l’a pas encore annoncé officiellement, Hery Rajaonarimampianina serait le candidat du parti Hery Vaovaon’i Madagasikara (HVM) pour la prochaine présidentielle.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *