publicite lactualite

Election CSM : Coup d’envoi pour les magistrats

magistrats
Par le 24 octobre 2017 à 18:13

C’est parti ! La campagne électorale pour l’élection des représentants des magistrats au sein du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) est ouverte depuis le lundi 23 octobre 2017. Dans ce sens, 53 candidats ont été déclarés admissibles par la Commission électorale chargée d’organiser les élections.

Le scrutin est prévu le 7 novembre prochain. Néanmoins, l’enthousiasme des candidats n’a pas été au rendez-vous si l’on se réfère à ce qui s’est passé à Antananarivo pour cette journée. La société civile, à l’instar du mouvement Rohi, a avancé l’interdiction des campagnes individuelles pour organiser à leur place de grands débats entre les candidats, mais pour l’instant, ces derniers n’ont pipé mot à ce sujet.

14 postes à pourvoir

Pour rappel, la CSM, cet organe de sauvegarde et de sanction, présidé par le président de la République, est composé de 21 membres, dont quatorze représentants des magistrats : à savoir un représentant pour chaque Cour d’appel, un pour les tribunaux du ressort de la Cour d’appel d’Antananarivo, un pour les tribunaux financiers, un pour les tribunaux administratifs, un pour chaque Cour au sein de la Cour suprême, sauf pour la Chancellerie, l’Ecole de la magistrature, le détachement, ainsi que les magistrats en formation qui auront en tout deux représentants.



Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *