publicite lactualite

Rivo Rakotovao intronisé : Le vent de changement commence t-il a souffler?

Rivo Rakotovao
Par le 24 octobre 2017 à 18:08

Rivo Rakotovao, ancien ministre auprès de la Présidence a été intronisé au Sénat dans l’après-midi du lundi 23 octobre 2017. Cette nomination étant considérée par des analystes comme un plan B (l’objectif donc est la présidence du Sénat) au cas où le référendum constitutionnel ne passe pas. Une intronisation qui pourrait révéler le début d’un vent de changement. Les sénateurs, surtout ceux de la Hvm étaient au grand complet pour accueillir leur pair.

Quelques heures auparavant, les membres du bureau permanent ont assisté à la passation de service entre Rivo Rakotovao et le nouveau ministre auprès de la Présidence chargé de l’ Agriculture et l’élevage, Harrison Randriarimanana, également proche du chef de l’ Etat.

A lire aussi : Rivo Rakotovao nommé sénateur : Une décision sur fond de calculs politiques

Rivo Rakotovao, pour sa part, n’a ni infirmer ni confirmer son éventuelle accession à la présidence du Palais d’Anosikely. L’actuel numéro un du Sénat, Honoré Rakotomanana s’est contenté de dire : « Comme l’avait affirmé le chef de l’Etat, c’est une gestion des affaires nationales. Du moins,ce qu’on sait pour l’instant, il débarque ici en tant que sénateur« .

Éventuelles directives

D’après une source auprès d’Anosikely, les sénateurs HVM se préparent déjà à des éventuelles directives du régime. Selon le règlement intérieur de cette institution, la destitution du président du Sénat requiert le vote de 2/3 des sénateurs. Un vote qui devrait être constaté par la HCC (Haute Cour Constitutionnelle). Mais faudra-t-il encore que le président du Sénat ait le droit de se défendre. Pour rappel, en octobre 2016, la tentative de destitution de l’actuel numéro un d’ Anosikely, suite à des scandales de mauvaise gestion interne, notamment financière, n’a cessé de défrayer les chroniques.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *