EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Andry Rajoelina Athlétisme

Manifestation interdite : L’opposition piégée par sa propre communication

| 5 mars 2021 à 07:33 | Politique
Angelo Ravelonarivo
Le Préfet Angelo Ravelonarivo n’autorise aucune manifestation politique dans la capitale

L’opposition, en ayant déclaré que leur mouvement s’est muée en lutte populaire, ne peut s’en prendre qu’à elle-même si les autorités interdisent dorénavant toutes les manifestations qu’elle compte organiser, y compris le rapport d’activité des députés TIM.

Si l’on se réfère aux explications du Préfet d’Antananarivo Angelo Ravelonarivo, l’opposition a donc été piégée par ses propres déclarations. Ce dernier a en effet précisé aux représentants de l’opposition venus à son bureau ce 3 mars qu’étant donné l’annonce faite par son porte-parole, le Pasteur Edouard Tsarahame, la semaine dernière, annonce selon laquelle le mouvement s’est radicalisé pour devenir désormais une « lutte populaire », le rapport d’activité voulu par les députés TIM élus dans la capitale n’a plus sa raison d’être. Le Préfet de souligner qu’a cause  de cette communication véhiculée par les opposants, toute manifestation qu’ils organisent peut donc être considérée comme un trouble à l’ordre public et les manifestants qualifiés de fauteurs de trouble.

Par ailleurs, les responsables de l’église catholique ayant déclaré ce 3 mars 2021 qu’aucune manifestation et aucun événement ne peut se tenir sur le terrain de Soamandrakizay, la Préfecture ne peut plus réquisitionner les lieux, et cela, en vertu du principe constitutionnel de la séparation de l’Etat et de l’Eglise.

D’après les précisions du Préfet de la capitale, les représentants de l’opposition sont  à son bureau juste pour confirmer la validité de la réquisition de Soamandrakizay faite par le Préfet pour le 20 février dernier, croyant que cette réquisition était également valable pour le rapport d’activité qu’ils comptent effectuer ce samedi 6 mars. Ce que le préfet a démenti, expliquant qu’une telle réquisition n’était valide que pour ce jour du 20 février uniquement.

A lire également :  Jean Louis Robinson : « La démocratie est en net recul »
0 Partages
Dans le même sujet :
À lire également