EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Election Madagascar – Andry Rajoelina : Haro sur les fausses informations !

| 19 décembre 2018 à 17:22 | Politique
andry rajoelina a vote
Andry Rajoelina exhorte les citoyens à ne pas se laisser abuser par les maniuulateurs

Andry Rajoelina réfute les allégations sur l’existence de tentative de fraudes. Des accusations sans fondement qui n’ont pour objectif que de susciter le trouble au sein de l’opinion a-t-il souligné.

« L’heure n’est plus aux manipulations et aux diffusions de fausses informations. Laissez  les électeurs choisir en toute sérénité  et en toute liberté celui qu’ils veulent pour être à la tête du pays », a déclaré le candidat Andry Rajoelina à sa sortie du bureau de vote d’Ambatobe où il venait d’accomplir son devoir citoyen tôt dans la matinée de ce 19 décembre 2018. Une déclaration qu’il a adressée à l’endroit de certains trublions qui allèguent que le camp du candidat est à l’origine de fraudes notamment en ayant procédé à une impression massive de fausses cartes d’identité nationales. Andry Rajoelina a précisé qu’une perquisition diligentée par le ministère de la Justice au sein de l’Imprimerie nationale a permis de savoir qu’il n’en était rien et que ces accusations n’étaient que purs mensonges.

En ce qui concerne les déclarations relatives aux responsables auprès du ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation qui auraient, selon son adversaire, fait pression auprès des chefs de districts, Andry Rajoelina souligne que ces responsables ont entre autres attributions de se soucier du bon déroulement des élections ainsi que d’apporter leur appui à la CENI en ce sens. « Quels seraient leurs torts s’ils demandent aux chefs de districts de donner consigne aux chefs fokontany afin que ces derniers fassent des efforts dans la distribution des cartes électorales ? », s’est-il demandé avant de poursuivre qu’il est quand même étonnant que certains « joueurs » crient à l’impartialité de l’arbitre alors que le match n’a même pas débuté.

A lire également :  Election Madagascar - Christian Ntsay : « Madagascar ne doit plus vivre de troubles »

Pour en revenir à ce scrutin de ce jour,  Andry Rajoelina a appelé tous les citoyens à accomplir leur devoir en cette journée historique qui déterminera l’avenir du pays pour les 5 ans à venir. Pour conclure, il a déclaré qu’il est prêt à accepter le verdict des urnes.

1 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg