publicite lactualite

2ème tour de la Présidentielle à Madagascar : « Plus de défaillance », d’après le Préfet de la capitale

election presidentielle - prefet
Il ne doit plus exister de défaillance organisationnelle lors de ce second tour, selon le Préfet de la capitale
Par le 19 décembre 2018 à 07:50

Visiblement, les différents responsables à tous les niveaux ont tiré leçon du premier tour. Pour le Préfet de la capitale, outre le renforcement de la sécurité, il préconise également l’ouverture à temps des bureaux de vote.

La moindre défaillance au niveau de l’organisation peut entraîner des troubles étant donné qu’il s’agit dorénavant d’un « duel » entre 2 candidats. C’est la raison pour laquelle le Préfet d’Antananarivo, le Général Ravelonarivo Angelo a, selon ses propos, saisi le représentant de la CENI (Commission électorale nationale indépendante) afin que la livraison des matériels de votes se fasse à temps et partant, pour qu’aucun retard ne soit constaté quant à l’ouverture des bureaux de vote le jour du scrutin.

À l’issue du dépouillement, toutes les dispositions ont été prises afin que l’acheminement des documents électoraux renfermant les résultats se déroule au mieux, « afin que ces documents arrivent à temps  et en toute sécurité au sein des SRMV (Section de recensement matériel des votes) », souligne le préfet.

Par ailleurs, le Préfet a déclaré en ce 18 décembre, veille du scrutin, que les dispositifs de sécurité vont être renforcés, ce mercredi jour du scrutin. Il a également rappelé qu’il se montrera sévère à l’endroit des fauteurs de troubles.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *