EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Election présidentielle – CENI : Les logiciels jugés « fiables et sécurisés »

| 10 décembre 2018 à 09:02 | Politique
logiciel ceni
Me Maria Raharinarivonirina a annoncé que le résultat de l’audit des logiciels était satisfaisant

Les logiciels utilisés au niveau des SRMV et au niveau de la CENI ont satisfait à l’audit effectué par des experts internationaux. Néanmoins, ces derniers recommandent des améliorations à mettre en œuvre impérativement avant le scrutin.

Des experts en matière de système d’application numérique et logiciel issus d’une firme internationale ont procédé à l’audit des logiciels utilisés lors de ce second tour de la présidentielle à la demande du système des Nations Unies, du PNUD, de la communauté internationale et des candidats,. Ainsi d’après Me Raharinarivonirina Maria, une des membres de cette commission, ce 7 novembre, ces experts, après un audit « en total respect des règles déontologiques en la matière », ont affirmé que le logiciel utilisé au sein des SRMV (Sections de recensement matériel des votes)  et celui utilisé au niveau de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante)  sont, « en général fiables et sécurisés ». Néanmoins, ces experts ont tenu à faire des recommandations en vue de leur amélioration, « des recommandations pour le court terme, donc à réaliser impérativement avant le 19 décembre, et celles pour le long terme », d’après Me Maria Raharinarivonirina.

Un audit international

Depuis le lundi 3 décembre 2018, une équipe composée de quatre experts internationaux a procédé à un nouvel audit des deux logiciels pour le traitement et la centralisation des données électorales de la CENI. Trois spécialistes de l’International Institution & Donor Assurance (IIDA), un cabinet de renommée mondiale, ainsi qu’un spécialiste du Système des Nations Unies ont soumis les outils développés par la Commission électorale à plusieurs contrôles de fonctionnalité, de sécurité et leurs systèmes d’exploitation à un diagnostic approfondi. Ils se sont imprégnés de l’environnement des logiciels et ont interagi avec leurs développeurs à de multiples reprises, afin de mener à bien les activités de contrôle requises.

A lire également :  Loi sur les ZES adoptée au Sénat : C'est chose faite!

Les imprimés électoraux sont là

Par ailleurs, Les imprimés électoraux (bulletins de vote, procès-verbaux, feuilles de pointage et de dépouillement, fiches d’inventaire, tableaux de concordance et enveloppes inviolables) pour le second tour de l’élection présidentielle du 19 décembre 2018 à Madagascar sont arrivés le  jeudi 6 décembre dans les six hubs principaux du pays, à savoir : Antananarivo, Antsiranana,Sambava, Mahajanga, Toliara et Toalagnaro). Selon la CENI, ce système de livraison au niveau de six hubs provinciaux permettra d’optimiser l’acheminement du matériel sensible vers les districts, les communes et les 24 852 bureaux de vote du pays.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg