Pétanque – Tournoi d’Abidjan : Madagascar complète le podium

Publié par le 11 avril 2018 à 06:15 - mis à jour le 11 avril 2018 à 00:14
Photo Pétanque Côte d'Ivoire
La triplette malgache n’a pas démérité en s’offrant la médaille de bronze lors du TIPA 2018.

Les boulistes malgaches ont perdu leur demi-finale face à la formation locale, lors du tournoi international d’Abidjan, Côte d’Ivoire, de pétanque.

L’aventure des boulistes malgaches s’est arrêtée en demi-finale lors de la première édition du Tournoi International de Pétanque d'Abidjan (TIPA) disputé, hier en Côte d’Ivoire. Jugé favori avec ses titres mondiaux pour les seniors en 2016, pour les juniors en 2017 et son titre continental chez les seniors en 2017,  Madagascar, représenté par le trio Liva Razanajaona au pointe, Zo-Hariliva Andrianasolo au milieu et  Taratra Rakotoninosy au tir, n’a pas réussi à tenir la dragée haute à cette compétition, au stade municipal de Grand-Bassam. Ils ont échoué face à la formation de la Côte d’Ivoire 5 formée d’Ouréga Mathieu, Dominique Zohou Bi et Kourouma Salif sur le score de  13 à 11.

Promenade de santé à domicile

Ils ont laissé filer l’importante enveloppe de 7000 euros, attribués à l’équipe vainqueur. Classés troisièmes avec les Marocains, nos porte-fanions se contentent d’une enveloppe de 1500 euros.

Les Eléphants ont ainsi réalisé une promenade de santé à domicile en survolant les débats à l’instar de leur première équipe. Ainsi, les Kouandé Adam'S, Assan Fabrice et Hermann Gnaoré Didier ont grimpé sur la plus haute marche du podium, après avoir battu leurs compatriotes, la Côte d’Ivoire 5, en finale par 13 à 8. En demi-finale, la Côte d’Ivoire 1 a battu au mental (13 à 8) la triplette marocaine formée d’Ajouad Mohamed (pointeur), de Bennar Khalid (milieu) et de Mankari Samad (tireur).

A lire également :  RIM 2017 : Triomphe de Nirina-Alcazaria Jr en deux-roues motrices

Pendant 48 heures, 32 équipes issues de 13 pays, principalement la France, 27 fois championne du monde, le Maroc trois fois champion du monde et Madagascar deux fois champion du monde et deux fois champion d’Afrique en titre, s’y sont affrontés. C’est pour dire le niveau assez élevé de la compétition.

Sujets associés
Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez