Basketball – Coupe du président : ASCUT s’impose d’entrée

Publié par le 9 avril 2018 à 08:00
Basket Coupe du Président
L’Ascut de Toamasina (rouge) a annoncé la couleur en battant le Cospn. (© Mamy Randrianasolo / lactualite.mg)

L’ASCUT d’Atsinanana a bien débuté la Coupe du Président de basketball en battant l’équipe de Cosfa, au Palais des Sports Mahamasina, hier.

Les grandes équipes ont passé sans encombre la première journée du Top 8, dernière étape de la Coupe du Président de basketball. Une compétition qui a débuté, hier au Palais des Sports Mahamasina avec les huit meilleures formations nationales féminines et masculines. C’est le cas de l’Association sportive de la Commune urbaine de Toamasina (ASCUT) qui a défait le club omnisport des forces armées (Cosfa) par 79 à 69, dans le match-choc de la journée. Du coup, Tolotra et ses camarades prennent provisoirement le fauteuil de leader dans la poule B.

La première journée a également souri à l’Association sportive de la commune urbaine de Boeny (ASCB), tête de la poule A. L’équipe championne de Madagascar en titre a battu le Club omnisport de la police nationale (Cospn) d’Analamanga par 93 à  87, et cela, malgré le départ de son trio magique à savoir l’intenable Elly Randriamampionona, Rick-Ley Loubacky et Mmadi Msaidie Amed Rakotoson dit Zezy.

Renversement de situation

La meilleure performance de la journée a été réalisée par MB2All d’Analamanga qui à peine promue dans la division reine N1A a détrôné les Gendarmes de GNBC, vainqueur de la Coupe en 2016. L’équipe de MB2All l’a emporté sur le score étriqué de 86 à 83.

A lire également :  All Star du Basketball : Madagascar et la Russie, prêts à en découdre

Cosmos de Diana avec l’arrivée de Toto Marcelin Fabien de l’ASCB et Dalon Razafimanantsoa de SBBC, a également annoncé les couleurs en allant battre l’ogre Sôma beach basketball club de Boeny (81 à 75) sujet en ce moment à un problème interne.

Dans les hostilités féminines,  Fandrefiala et SBBC enregistrent leurs premiers succès respectivement face à JEA Vakinankaratra (76 à 56) et à Tamifa Amoron’i Mania (75 à 36).

Avec ce renversement de situation, la suite de la compétition s’annonce de plus en plus prometteuse, aujourd'hui sur ce même site.

Sujets associés
Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez