La tête d’escorte du Premier Ministre incendiée

Publié par le 17 septembre 2018 à 09:21
tete de cortege premier ministre christian ntsay

La voiture ouvreuse du cortège du Premier ministre Ntsay Christian a été incendiée sur la route d’Ivandry.

Dans la soirée du vendredi 14 septembre 2018, la voiture ouvreuse du cortège du Premier ministre Ntsay Christian a heurté 2 enfants qui traversaient la chaussée du côté du centre commercial La City, à Ivandry. Un accident qui a entraîné la colère des riverains parce que, d’une part, le cortège roulait à contresens et, d’autre part, à cause de la tentative de fuite de la voiture incriminée. Si le véhicule conduisant le PM a continué sa route, celui qui a heurté les 2 enfants a pu être  immobilisé par la foule. Quant à ses occupants, des policiers en charge de la sécurité de cette haute personnalité, ils ont préféré prendre la poudre d’escampette pour ne pas avoir à subir la colère des riverains et autres témoins. Ces derniers qui ont finalement passé leur rage sur le véhicule en y mettant le feu. Entre-temps, les 2 victimes ont été amenées par des personnes de bonne volonté à l’hôpital.

Pris en charge par la Primature

Tard dans la nuit, les responsables de la communication de la Primature ont publié un communiqué relatif à cet accident. Il y est précisé que les 2 enfants ont été « admis immédiatement à l'hôpital Joseph Ravoahangy Andrianavalona Ampefiloha, l'un d'eux est hors de danger tandis que l'autre, dans un état plus préoccupant, reçoit déjà à l’heure actuelle tous les examens et soins nécessaires avec la prise en charge entière de la Primature ».

Ce communiqué souligne que le Premier ministre, Chef du gouvernement, est un chef d'institution dont le convoi, pour des raisons évidentes de sécurité, bénéficie d'une priorité par rapport aux autres usagers de la route. Dans la situation actuelle, les dispositifs de sécurité concernant le Premier ministre sont renforcés devant les risques accrus relatifs à son statut.

A lire également :  Présidentielle Madagascar : Aucune modification de date, d’après le Premier ministre

Le Premier Ministre Ntsay Christian a souhaité un prompt rétablissement aux deux victimes.

Sujets associés
Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez