Manjakamiadana: une colline historique en danger

Publié par le 27 février 2018 à 20:44
manjakamiadana
(photo archive)

Les habitants du quartier d’Ampamarinana ont été informés des risques auxquels ils pourraient encourir depuis des années. Le récent éboulement de rocher meurtrier a confirmé l’avis de danger ignoré par bons nombres de Tananariviens.

En danger. C’est ce qui résume la situation des habitants d’Ampamarinana et de leur bien selon un responsable auprès de la direction des réponses aux urgences du Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes(BNGRC). La réunion qui s’est tenue dans les locaux du ministère auprès de la présidence en charge des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et de l’équipement ce 27 février 2018  arrive à point nommé. S’étant axée sur des questions d’ordre technique telles que la concrétisation des décisions prises dans la note verbale lors du conseil des ministres du 21 février 2018, la réunion a également eu comme objectif de déterminer les moyens de coordination et de réalisation des décisions.

Mesures concrètes

Plusieurs actions vont être entreprises dans le cadre des mesures de protection des habitants d’Ampamarinana. On peut, entre autres, citer la «délocalisation» de ces derniers. Gérard Andriamanohisoa, directeur général de l’Aménagement du territoire auprès du M2PATE d’expliquer que conformément à la note verbale du 21 février 2018, «une parcelle de terrain de 2Ha située dans la nouvelle zone d’habitation d’Ambohidratrimo sera assignée à l’accueil des habitants d’Ampamarinana». Avant d’enchérir que «les lots seront dotés gratuitement aux habitants et que le gouvernement va appuyer certaines familles dans la construction de leurs maisons». Le DGAT auprès du M2PATE note toutefois que «la primature va prendre en charge la coordination des actions à entreprendre dans la délocalisation des habitants d’Ampamarinana et que plus de détails sur la question vont suivre dans les jours qui viennent».

A lire également :  Peste à Madagascar : 8 personnes suspectées dont 2 décédées

Sujets associés
Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez