CUA: Trois rappels pour les usagers de la route

Publié par le 17 novembre 2017 à 11:27
taxi antananarivo
Taxi Antananarivo (Photo archive - © Mamy Randrianasolo / lactualite.mg)

Bien organiser la circulation urbaine. Tel est l’objectif de la commune urbaine d’Antananarivo par les actions de sensibilisation et de conscientisation de la population tananarivienne sur les disciplines et les règles à suivre que cette entité entreprend.

À cet effet, trois rappels sur l’utilisation des routes ont été effectués hier par le directeur des transports auprès de la CUA, lors d’une conférence de presse à l’Hôtel de ville. Le premier consiste à la continuité des efforts menés sur l’utilisation des plots sur les trottoirs. Servant à bien définir les places des usagers (piétons, voituriers et marchands), les plots ont été appliqués dans différents quartiers de la capitale malgache. “L’utilisation des plots commence enfin à produire leurs fruits”, a fait savoir le directeur des transports auprès de la CUA. Un constat qui se manifeste par la compréhension des populations cibles de l’importance desdits plots. “ Ils revendiquent l’utilisation de ces dispositifs et ils sont conscients que ces outils jouent un rôle important dans l’organisation de la circulation” a-t-il ajouté. Le deuxième rappel concerne la sensibilisation sur l’utilisation des trottoirs. “Les rues et ruelles sont pour les voitures et les trottoirs pour les piétons”, a noté le directeur des transports. Le dernier rappel et non le moindre s’adresse aux taximen. Une réunion sera organisée par la commune le samedi prochain.

A lire également :  Électrification rurale : une centrale solaire à Belobaka

Ce sera la dernière occasion pour les deux parties d’apporter des amendements sur le cahier des charges de la société OMAVET. La réunion en question se déroulera à l’Hôtel de Ville à Analakely. Interviewé sur le nombre des taximen qui se sont ralliés à la commune dans l’affaire de transfert de gestion du centre de contre visite à la société OMAVET, le directeur des transports auprès de la CUA a fait savoir que l’important est plutôt le fait que de nombreux taximen viennent consulter les responsables de la commune pour apporter leurs points de vue et leurs suggestions dans le but de mettre en place un cahier des charges qui sera accepté de tous.

Sujets associés
Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez