Présidentielle Madagascar : 8 candidats n’ont pas encore de trésorier

Publié par le 3 octobre 2018 à 18:53
ccfvp

Une séance d’information et de partage relative au financement des campagnes électorales a été effectuée le mardi 2 octobre 2018 au Carlton.

Cette séance d’information et de partage relative au financement des campagnes électorales a été l’occasion pour les responsables au sein de la CENI ou Commission électorale nationale indépendantes d’annoncer que 8 candidats parmi les 36 pour la course à la présidentielle n’ont pas encore nommé ou n’ont pas fait parvenir le nom de leur trésorier auprès de la CENI. A cet effet, La CCFVP ou commission de contrôle de financement de la vie politique invite ces candidats à se conformer à cette disposition établie par la loi sous peine de sanction.

Le premier ministre Christian Ntsay a, quant à lui, affirmé que la CCFVP a été mise en place afin que de nouvelles pratiques politiques voient le jour, notamment en matière d’organisation des élections et de financement des partis politique

Pour rappel, la CCFVP ou commission de contrôle de financement de la vie politique a été mise en place afin de contrôler le financement de la campagne électorale. Elle est composé de 3 magistrats financiers et de 2 experts comptables. En vertu de l’article 87 de la loi organique relative au régime générale des élections et des référendums, cette commission « s’assure de l’accomplissement par le trésorier de compte de campagne de sa mission, du respect de la condition du compte unique et contrôle la légalité des recettes perçues et le caractère électoral des dépenses effectuées ».

A lire également :  Présidentielle de 2018 : plus jamais, le « ni…ni »

Sujets associés
Étiquettes : , , , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez