Election présidentielle à Madagascar : L’Union Africaine optimiste

Publié par le 7 septembre 2018 à 10:31
Ramtane Lamamra et Ntsay Christian
Ramtane Lamamra et Ntsay Christian affichent leur optimisme quant au bon déroulement de l’élection.

L’émissaire de l’Union Africaine espère la tenue de la cérémonie d’investiture du nouveau président malgache au mois de janvier de l’année prochaine.

Étant donné que l’on est actuellement dans la dernière ligne droite pour l’organisation d’une élection pluraliste et démocratique à Madagascar, il est normal que l’accompagnement de l’UA se matérialise par des contacts fréquents au plus haut niveau avec les autorités chargées de la réunion de toutes conditions nécessaires pour la réussite de cette élection, a spécifié l’émissaire de l’Union Africaine Ramtane Lamamra à l’issue de sa rencontre avec le chef de gouvernement malgache Christian Ntsay. Ce dernier s’est montré optimiste et espère l’investiture du nouveau président de la République malgache au mois de janvier prochain.

Quant aux diverses déclarations, plus particulièrement celle contre la tenue de cette élection, cet émissaire de l’Union Africaine souligne que c’est chose normale dans les pays africains où la vie politique est riche en commentaires et où chacun a le droit de prendre la position qu’il veut. « Pour autant, le processus est encadré par la loi que chacun doit respecter en toutes circonstances », a-t-il précisé.

Le Premier ministre malgache Ntsay Christian a également abondé dans ce sens en soulignant l’existence de la liberté d’expression dans un pays démocratique comme Madagascar. Il a néanmoins soutenu que le gouvernement s’en tiendra au calendrier électoral déjà décidé, à savoir la tenue du 1er tour le 7 novembre et le second tour le 19 décembre 2018. Pour que cette élection se déroule au mieux, le gouvernement œuvrera afin de faire régner un climat apaisé, et cela, pour que soit respecté le libre choix des électeurs, a poursuivi le PM malgache qui a conclu que « l’époque des pratiques politiciennes égocentriques et nombrilistes devrait être révolue ».

A lire également :  Adoption des lois électorales : Pas encore pour l’actuelle Session parlementaire

Sujets associés
Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez