Marc Ravalomanana fait le plein à Mahamasina

Publié par le 27 août 2018 à 08:42 - mis à jour le 27 août 2018 à 08:44
marc ravalomanana candidat numero 25
Marc Ravalomanana arborant fièrement son numéro pour cette présidentielle.

Pari réussi pour Marc Ravalomanana et son parti Tiako i Madagascar qui a réuni ses partisans au stade municipal de Mahamasina pour un double événement à savoir la clôture de la célébration des 15 ans du parti, mais également la présentation de leur candidat à la prochaine élection présidentielle.

Marc Ravalomanana a rencontré ses partisans de la capitale au stade municipal de Mahamasina, le samedi 25 août. Une grande mobilisation en guise de clôture de la célébration des 15 ans du TIM, mais surtout l’occasion pour le candidat de présenter le programme de gouvernement qu’il compte mettre en œuvre s’il est (ré)élu à la tête de l’Etat. Marc Ravalomanana a, entre autres, adressé une sévère mise en garde à l’endroit des étrangers, notamment ceux qui auraient la mauvaise idée de s’accaparer des richesses du pays. Il a également souligné qu’il mettra à profit son mandat pour redresser le pays et qu’il ne compte nullement s’atteler à des actions pouvant être assimilées à des vengeances politiques à l’endroit de ses adversaires.

Chassé du pouvoir par Andry Rajoelina en 2009, parti en exil en Afrique du Sud et interdit d'élection en 2013, l'événement de samedi était la plus importante organisée par Marc Ravalomanana depuis son retour d’exil en 2014. Un retour en force de l'ancien chef de l'état qui a réuni pas moins de 25000 personnes au stade municipal de Mahamasina samedi. Une très bonne façon d'entamer sa (pre)campagne.

A lire également :  Augustin Andriamananoro : « Pour une élection libre et inclusive en 2018 »

Depuis son retour, l’ancien président Marc Ravalomanana n’a cessé de déclarer son intention de revenir au pouvoir. Il portera le numéro 25 dans l'ordre d’apparition des candidats sur le bulletin unique et les panneaux d'affichage pour l'élection présidentielle du 7 novembre. "Rien n’est dû au hasard, Dieu sait ce qu’il fait. Il ne nous a pas mis ni devant ni derrière, mais juste le 25, sa date de naissance. On va reconquérir ce pays grâce à ce numéro. Madagascar a besoin d’un sauveur et d’être sauvé. Pour y arriver, nous devons travailler ensemble dans le calme et la discipline comme aujourd’hui » a-t-il déclaré ce samedi après avoir appris son numéro d'apparition sur le bulletin unique.

Sujets associés
Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez