Startup week-end Paris édition Madagascar : Le projet KATRO triomphe

Publié par le 15 octobre 2018 à 18:25
startup katro

La Startup KATRO, qui est une application de cartographie valorisant le commerce local méconnu par les touristes remporte le premier prix du concours Startup week-end Paris édition Madagascar.

Le lauréat de la Startup week-end Paris, édition Madagascar SWPM 2018 qui s’est tenu à Sense Space du 12 au 14 octobre, est connu. Il s’agit de la Startup KATRO, élaborée par Audrey Randriamandrato. Le projet consiste en une application digitale de cartographie qui valorise le commerce local méconnu par les touristes. Autrement dit, ces derniers vont s’informer sur Internet sur les restaurants qui représentent des spécificités locales (mofo gasy, soupe tongotr’omby…) Selon la jeune Startupeuse, le nom KATRO est inspiré du jeu stratégique malgache dans l’idée d’apporter une stratégie d’implantation et de croissance aux utilisateurs. Après 54 heures de travail d’équipe pour la création d’un business model, de la conception et la validation de marché avant l’ultime pitch, KATRO a conquis le jury final face aux 9 autres Startups.

« Ce qui a fait notre valeur ajoutée est le dynamisme et la synergie de notre équipe pour des personnes qui ne se connaissaient pas. Quant au projet, certes, il y a eu l’idée de la plateforme digitale, mais nous avons pris le risque de mettre en avant la cartographie sociale et collaborative à Madagascar », soutient Audrey Randriamandrato.

A lire également :  Startup Weekend Paris édition Madagascar : Le coup de cœur du public va à KIYA’Z

Bientôt une prospection à Madagascar

Suite à cette victoire, l’équipe a gagné un an d’accompagnement d’aide au business plan avec MIARAKAP dont le montant est à hauteur de 1500 euros. À cela s’ajoute des séances de coaching en termes de business model par Evasion coaching. Désormais, l’équipe se montre motivée pour continuer la mise en œuvre de la Startup. Grâce à l’octroi d’un billet d’avion par la compagnie aérienne nationale Air Madagascar, un membre de l’équipe va prospecter à Madagascar afin de cibler l’offre et la demande.

« Nous avons choisi de commencer par Tana, puis décentraliser avec l’évolution du temps et de la Startup. Ensuite, il faut que nous entrions en contact avec les développeurs pour notre application. Nous souhaitons ensuite cibler des commerçants et leur proposer des offres tarifaires avantageuses pour paraître sur la plateforme. L’application sera tout d’abord gratuite pour tout utilisateur afin que le commerce atypique et traditionnel de Madagascar soit référencé et gagne en visibilité. Par la suite, le flux de consommateurs améliorera les chiffres d’affaires des commerçants », a conclu toujours Audrey Randriamandrato.

Sujets associés
Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez