Direction Générale des impôts : 88 employés également privés de leurs avantages

Publié par le 3 septembre 2018 à 21:26
MFB

Le ministère des Finances et du Budget prive également les grévistes au sein de la DGI de leurs avantages.

88 employés au sein de la Direction Générale des impôts DGI privés de leurs avantages, tout comme ce qui s’est passé avec les 94 employés de la Direction de la Douane, la semaine dernière. Aucune note explicative, aucune notification n’a accompagné la décision qui s’apparente ainsi à une mesure dictatoriale à l’égard de fonctionnaires qui n’ont pourtant  fait usage que de l’un de leurs droits fondamentaux qu’est le droit de grève, selon les explications de Ramanalinarijaona Haja, le Secrétaire général du Syndicat national des agents des impôts de Madagascar (SNAIM). D’autant plus que la légitimité de leurs revendications a été confirmée par le Conseil d’Etat, cette dernière ayant déclaré illégal le décret qui a décidé la mise en œuvre de l’e-visa ainsi que la perception des timbres et droits y afférents par une société privée.

Quoi qu’il en soit, cette mesure prise par le ministère de tutelle ne fera pas reculer les syndicats des employés de la DGI, le SNAIM et le Syndicat des agents et contrôleurs des impôts de Madagascar. « Nos revendications prendront une autre forme, notamment à travers le retour autour de la table des négociations afin que soit annulé ce décret dont l’application bafoue la souveraineté nationale », souligne ce responsable syndical.

A lire également :  Coopération Indo-malgache : Promotion des exportations vers le marché indien

Pour rappel, l’Etat a octroyé à la société privée AMETIS le droit de percevoir les droits de timbre sur les visas électroniques ou e-visa, un droit qui devrait relever des prérogatives des agents de la direction des impôts.

Sujets associés
Étiquettes :
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez