Echanges commerciaux : Le secteur privé perce le marché canadien

Publié par le 22 novembre 2017 à 14:25
Toronto - Canada
Toronto, Canada (© wikipedia.org)

Les représentants du secteur privé malgache ont saisi des opportunités d’affaires au Canada. Les exportations de produits malgaches vers ce pays avoisinent les 79 millions de dollars.

Le Canada ouvre ses portes aux opérateurs de Madagascar. Une quinzaine d’entreprises représentantes du secteur privé rapportent leur mission économique qui s’y est tenu du 21 au 28 octobre dernier. Durant les huit jours de la manifestation, les opérateurs malgaches se réjouissent d’avoir réalisé 250 rencontres avec leurs confrères canadiens, notamment ceux des villes de Montréal, du Québec, des Trois-Rivières et d’Ottawa. Aux dernières nouvelles, les marchés de l’agroalimentaire, de l’artisanat de luxe, du tourisme, de l’industrie pharmaceutique, ou encore des finances ont été saisis, à l’occasion de ce déplacement au Canada.

« La mission a été une réussite, car son calendrier coïncidait avec la tenue de plusieurs évènements économiques dans les provinces du Canada. Ce qui a offert à nos opérateurs l’occasion de démontrer à leurs confrères canadiens la volonté de transformer les opportunités d’affaires en réalisation concrète. De leur côté, les Canadiens nous ont montré qu’au même titre de l’Agoa (African growth and opportunity act ou loi fédérale américaine sur le développement et les opportunités africaines), ils ont également des initiatives d’accès au marché, d’où l’objet de cette invitation », rapporte la délégation malgache.

A lire également :  Commerce : Tendance haussière des prix du riz

Doubler les exportations vers le Canada

Le marché canadien peut être qualifié de consistant dans la mesure où sa population consomme plus que leurs voisins américains en terme de produits importés (403,3 milliards de dollars d’importations selon le site international.gc.ca). Madagascar pourra, ainsi se positionner comme l’un de ses fournisseurs surtout en produits agroalimentaires. Pour l’instant, la valeur des exportations du pays (hors produits miniers) vers le marché canadien est évaluée à 79 millions de dollars. Lesdits produits comprennent, entre autres, les huiles essentielles, les épices et l’artisanat.

Valery Ramonjavelo, président de la Chambre de commerce du Canada estime pouvoir doubler ce chiffre dans les deux prochaines années. « Il est possible d’accroître les exportations. Seulement, il nous faut mettre en place un projet d’étude des marchés canadiens, les plus porteurs, à court et à moyen terme afin d’obtenir des éléments factuels susceptibles d’accroître le volume d’exportation de Madagascar vers le Canada », a-t-il conclu.

Sujets associés
Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez