Livret A : nouvelle formule de calcul du taux d’intérêt

Publié par le 1 décembre 2020 à 16:18 - mis à jour le 1 décembre 2020 à 16:20

Le livret A fait partie des placements préférés des Français à côté de l’assurance-vie. L’épargne rémunérée attire les épargnants grâce aux intérêts qu’ils gagnent chaque an, le tout exonéré de taxe.

Or, récemmennt, le gouvernement a appliqué la réforme sur les taux d’intérêt. Ce qui implique la connaissance de la nouvelle formule de calcul de ce dernier.

Les modifications principales dans la nouvelle formule de calcul

Avant février 2020, le but consistait à protéger les épargnants des inflations. Ainsi, un bonus de 0,25 % a été ajouté au taux d’intérêt du livret A. Désormais, le bonus est suspendu temporairement.

D’un côté, le taux annuel est fixé à 0,50 %. En ce qui concerne l’application de l’arrondi, celui de dixième de point remplace celui de quart de point d’avant.

Calcul à la quinzaine

La nouvelle formule n’a pas changé grand-chose sur le calcul du taux d’intérêt du livret A à la quinzaine. Le site propose d’autres articles sur l’épargne pour en savoir plus. On prend en considération les opérations le 01 du mois suivant et le 16 du mois. On totalise alors 24 quinzaines par an. De ce fait, les aller-retour sur le compte épargne ont un impact sur la rémunération du livret.

Ce qui signifie aussi que plus les sommes restent sur le livret, plus le titulaire gagne de l’intérêt.

A lire également :  Commerce : Réunion sur le riz à Toamasina

Simplification du calcul du taux de rémunération

Le février 2020, le taux d’intérêt du livret A est calculé par la moyenne semestrielle du taux d’inflation évaluée par l’Insee et des taux interbancaires à court terme. C’est à partir du résultat arrondi qu’on applique le plancher de 0,5 %. En quelque sorte, un épargnant gagne 0,5 % de la somme versée dans son livret A dans une période de un an (sans retrait).

Les avantages de la nouvelle formule de calcul

Si bien que la nouvelle formule est critiquée comme insuffisant pour la rémunération, la défiscalisation des intérêts reste un avantage considérable pour les épargnants. Ensuite, le particulier a tout son droit en ce qui concerne le retrait et le dépôt de la somme disponible sur son livret.

Toutefois, il faut noter que l’opération de dépôt est limitée à 22 950 euros.

Le but de la nouvelle formule

En instaurant la nouvelle formule, le gouvernement prend en compte à la fois l’intérêt des épargnants face à l’inflation et le financement des logements sociaux. En effet, le plancher de 0,50 % est censé être supérieur à l’inflation. D’ailleurs, la suspension du bonus de 0,25 % reste temporaire et les sommes issues de cette déduction sont affectées aux organismes de logement social.

A lire également :  Tourisme de plaisance : Dream Yacht Charter s’installe à Nosy-Be

Le calcul en ligne pour la nouvelle formule

Les plateformes de calcul en ligne appliquent déjà cette nouvelle formule. Les épargnants peuvent faciliter le calcul de ses intérêts à la fin de l’année grâce à la calculette en ligne. C’est aussi un moyen de se rassurer des mauvaises surprises qu’on reçoit de la banque. Le moyen reste également pratique quand on a effectué beaucoup de mouvement au cours de l’année.

Sujets associés
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez