publicite lactualite

Business sur facebook : Le community management incontournable

Business sur FB
Formation d’une cinquantaine de jeunes professionnels pour le compte du ministère de l’enseignement technique
Par le 14 novembre 2017 à 07:57

Pour la plupart des internautes, Facebook est juste un outil de communication qu’ils utilisent à titre de divertissement. Ils ne soupçonnent même pas le fait qu’on peut l’utiliser comme un instrument rapide, puissant et efficace pour communiquer dans un but lucratif. 

Stéphane Mamy Haja, spécialiste en communication des entreprises et non moins community manager, collabore avec le ministère de l’Emploi de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (MEETFP) en organisant des formations en la matière, afin d’apprendre aux usagers des réseaux sociaux à utiliser ces outils de communication et d’information à des fins professionnelles.

Bien identifier ses cibles

« C’est triste d’entendre dire par de grandes entreprises qu’ils ont comme cibles « tout le monde ». C’est une réponse reflétant une méconnaissance manifeste de l’utilité et de la force de la communication. Une entreprise doit avoir comme cibles les gens dont le centre d’intérêt correspond à ses activités et à ses produits et non tout le monde. Les critères âge, sexe, statut professionnel, ainsi que bien d’autres, doivent être pris en compte ». Comme exemple, Stéphane Mamy Haja a fait comprendre qu’il serait tout à fait déplacé qu’une entreprise de construction de bâtiment s’adresse à des enfants ou à des jeunes en âge de scolarisation, puisque ces catégories de cibles ne peuvent disposer de moyens financiers pour la construction d’une maison, tout autant qu’une boisson énergisante ne peut être proposée aux personnes du troisième âge, mais plutôt aux sportifs. Ainsi, il est déconseillé de s’adresser à des cibles globales.

Et d’ajouter qu’en matière de communication, les entreprises, même celles de grand gabarit, ont leurs anciennes habitudes. Elles ont certainement leurs responsables de communication qui ont des connaissances en la matière, mais qui ne sont pas toujours mises à jour. Comme exemple, il a pris le cas d’un responsable de communication dont les acquis datent de 2000. « Vu le développement inexorablement galopant des réseaux sociaux, ses connaissances peuvent se révéler déphasées ou insuffisantes s’il ne s’est pas mis au diapason des nouveautés de la communication tels que  Facebook, instagram et twitter, que les gens ont intégrés parmi leurs canaux d’information. », a-t-il cité.

Community management incontournable

Et de poursuivre : « Je conseillerais aux entreprises, qui veulent s’introduire dans le monde des réseaux sociaux pour s’en servir comme outil de développement de leur business, de recourir au service de quelqu’un qui possède les critères suivants : être jeune, ayant des notions solides en communication, et branchées par rapport aux évolutions actuelles des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) qui les guidera dans cette entreprise. Il ne s’agit pas seulement de savoir quel est le dernier né de mobile de telle ou telle marque, mais surtout d’en connaître toutes les fonctionnalités exploitables et les utiliser à bon escient comme outil de travail efficace ».

Il a par ailleurs suggéré qu’à défaut d’un spécialiste en interne, les entreprises devraient au moins recourir aux services de quelqu’un qui maîtrise la communication sur les réseaux sociaux. A savoir que ce nouveau mode d’exploitation des réseaux sociaux pour l’utiliser comme instrument efficace de communication est appelé « community management ».

Jusqu’à maintenant, cette matière n’est pas enseignée d’une manière académique dans les universités, bien qu’il mérite tout à fait de faire partie des modules qui sont dispensés dans la filière Communication. Certaines unités de formation, telles que le CENTMAD, semblent vouloir s’y mettre, mais n’en mentionnent que très superficiellement la notion.


Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

65 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1