EN CE MOMENT : Coronavirus Covid-19 Liberté d'expression Tsaradia

Google, fermeture des applis mobiles Shopping sur Android et iOS

| 12 avril 2021 à 10:33 | High Tech

Selon un communiqué de 9to5, Google aurait décidé de stopper l’utilisation de son service aussi bien sur iOS que sur Android. Ainsi si vous allez utliser les applications vous serez redirigé vers le site Google Web shopping à la place.

Un abandon progressif des applications

Selon un porte-parole de la firme de Mountain View, les applications continueront de fonctionner jusqu’en juin. "Dans les prochaines semaines, nous ne prendrons plus en charge l'application Shopping. Toutes les fonctionnalités que l'application offrait aux utilisateurs sont disponibles sur la page web Shopping". Il a aussi indiqué que le site Shopping.google.com restera actif.

« Nous continuerons à développer des fonctionnalités dans l'onglet Shopping et dans d'autres surfaces Google, notamment l'application Google." Rajoute ce porte-parole.

L’appli Google Shopping, c’est quoi?

C’est une application toute simple dans son fonctionnement. L’application permet à ses utilisateurs de piocher parmi des milliers de magasins en ligne et de faire des achats en utilisant un compte Google. Si dimanche l’application fonctionnait encore normalement, un indice laissait déjà entrevoir quelque chose.

Dans tous les cas, cela renforce de plus en plus l’idée que Google souhaiterait assainir l’ensemble de ses services. Avant l’application Google Shopping, il y a eu sa plateforme sociale Google +, lancée trop tard pour contrer l’influence grandissante de Facebook, Google Hangouts, Google Reader…

A lire également :  Xiaomi Mi 10 Ultra : le premier Smartphone au monde avec une caméra sous l’écran ?

Des mises à jour de plus en plus rares sur iOS

C’est surtout le fruit de la décision d’Apple d’adopter une nouvelle politique de confidentialité. Ainsi, Google a décidé de se passer d’une bonne dizaine de ses applications tournant sur le système d’exploitation d’Apple. Car depuis le 08 décembre 2020, Apple impose aux éditeurs de publier dans l’App Store les données utilisateurs collectées au cours de l’installation d’une application et le but précis de cette « cueillette ».

Selon Apple, c’est une démarche obligatoire aussi bien pour les nouvelles applications installées que pour les mises à jour reçues. Une nouvelle politique que Google avait anticipée en modifiant la plupart de ses applications. Signe que la firme californienne compte bien se conformer à la politique d’Apple.

0 Partages
Dans le même sujet :
À lire sur l'actualité.mg