publicite lactualite

Croisière : Costa Victoria et AIDAblu attendus à Madagascar

croisiere madagascar
Par le 4 octobre 2018 à 09:48

La saison de croisière, 2018-2019 est prévu débuter le 6 novembre avec la rotation de deux paquebots que sont Costa Victoria et AIDAblu dans l’Océan Indien.

Après la précédente saison inerte, le comité accueil croisière à Madagascar s’active pour la saison de croisière 2018-2019, qui sauf changement va débuter le 6 novembre jusqu’au 19 mars. Durant cinq mois, deux bateaux de croisière, dont Costa Victoria, de la compagnie italienne Costa croisière et le navire allemand AIDAblu feront une rotation sur les côtes malgaches. Ces paquebots vont accoster le quai de Nosy-Be, d’Antsiranana, de Toamasina, de Sainte-Marie et probablement de Mahajanga et de Tolagnaro. Mais la destination phare demeure le Grand port de Toamasina qui aura 17 touchers pour cette saison.

« Il arrive que le paquebot débarque à Nosy-Be et reprenne  son itinéraire vers Toamasina, sans passer par Diégo. C’est pourquoi il est difficile de savoir combien de touchers l’ensemble de la Grande île va avoir cette saison. Pour le cas de Toamasina, nous aurons 17 touchers entre le 20 novembre et le 19 mars. S’il n’y aura pas d’incident en cours de route, cette saison sera bonne pour les opérateurs touristiques dans la croisière, pour le secteur Tourisme et pour l’économie nationale», estime Eliane Andrianjatovo, première responsable chez Ariane tour à Toamasina.

En effet, quelques heures d’escales d’un bateau rapportent pas moins de 50000 euros à la ville d’accueil avec les tarifs d’excursion, de guidage et de restauration d’un millier de croisiéristes. Pour l’Office national du Tourisme de Madagascar (ONTM), le succès de la section croisière relève d’un travail conjoint entre les îles Vanilles. Selon Narijao Boda, président du Conseil d’administration de l’ONTM, une réunion s’est tenue dernièrement pour coordonner l’accueil des paquebots et qu’il a été souligné de toujours donner l’image positive de la destination quelque soit les circonstances. Jusque là, l’ONTM déclare être satisfait des résultats de son travail dans la promotion du Tourisme lors de divers évènements en rapport avec la croisière comme ce serait le cas lors de la foire de Miami, il y a deux ans.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *