publicite lactualite

OMNIS : 44 blocs offshore ouverts à l’exploration

offshore petrole
Par le 19 septembre 2018 à 08:41

L’Office des mines et des industries stratégiques (OMNIS) appelle les investisseurs sur l’octroi de licence d’exploration de 44 blocs offshore sur le bassin sédimentaire de Morondava.

La recherche pétrolière s’intensifie. L’OMNIS annonce l’octroi de licence d’exploration pétrolière, lors de la semaine africaine du pétrole qui se tiendra du 5 au 9 novembre, à Cape Town, en Afrique du Sud. Pour cette phase, 44 blocs offshore sur le bassin sédimentaire de Morondava sont ouverts aux investisseurs. Le choix de ce site relève de l’acquisition des données sismiques, étalées sur une surface de 15 000 km et une profondeur de 15 km, par les compagnies de géophysique BGP et TGS, partenaires de l’OMNIS. Ces données créent, en effet, un environnement attractif pour l’exploration dans l’offshore et le département est convaincu d’un début d’investissement renouvelé pour le secteur en amont à Madagascar.

Sachant que l’exploration n’est pas un travail d’un jour ou d’un mois. Elle dure huit ans en moyenne et nécessite un investissement colossal, jusqu’à 500 millions USD pour les offshores. Il est à rappeler que la Grande île possède environ 249 blocs pétroliers dont 24 avaient été attribués pour exploration par des compagnies pétrolières. Ce sont, entre autres, l’Exxon Mobil, Tullow Oil, Madagascar Oil SA, Sapetro, Starling Energy et Afren. Depuis quelques années, le Gouvernement a suspendu l’attribution d’une nouvelle licence d’exploration en attendant l’adoption du nouveau code minier et pétrolier. Ceci met l’accent sur la refonte des règlements environnementaux au titre de l’exploitation minière.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

  1. Andriamoha Raby dit :

    j’esper que plusieur licence on ete distribuer lors de cette 25 eme edition de africa oil week.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *