publicite lactualite

Carburant : Une hausse inattendue des prix à la pompe

hausse prix du carburant
Une nouvelle hausse des prix du carburant s’affiche dans les stations-services
Par le 12 septembre 2018 à 20:48

Le litre des produits pétroliers enregistre une hausse de 50 ariary depuis ce 12 septembre. Une révision qui va chambouler le quotidien des consommateurs.

Surprise. Une hausse des prix de 50 ariary par litre des produits pétroliers est affichée dans les stations services depuis ce 12 septembre. Le litre d’essence augmente à 4150 ariary au lieu de 4100 ariary auparavant tandis que le gasoil est passé de 3450 ariary le litre à 3500 ariary. Selon les explications fournit par le ministère de l’Energie et des Hydrocarbures (MEH), cette hausse des prix du carburant n’a rien de surprenante étant donné que la vérité des prix n’est pas encore appliquée. Par ailleurs, l’ascension du dollar par rapport à la monnaie nationale est également un paramètre non-négligé. En effet, le Billet vert atteint les 3410 ariary actuellement contre 3300 ariary auparavant. A cela s’ajoute le cours du baril sur le marché mondial qui atteint les 79 dollars.

La subvention des transporteurs maintenue

Pourtant, l’Office malgache des hydrocarbures (OMH) avait expliqué que les pétroliers ont un décalage de deux mois pour l’application du prix du brut sur le marché international. Ce qui signifie que les prix actuels du carburant devront s’inspirer du prix du brut de juillet, c’est-à-dire près de 70 dollars. Quoiqu’il en soit, les usagers des transports publics vont en pâtir. L’Etat rassure, certes le maintien de la subvention allouée aux transporteurs, mais une nouvelle hausse des prix du carburant exige également une révision du taux de cette subvention. Si le prix maxima supporté par les transporteurs est de 2860 ariary par litre du gasoil, la subvention devrait être de 640 ariary (la différence entre ce prix maxima supporté et le prix actuel) par litre de gasoil consommé par jour, pour près de 6 000 véhicules bénéficiaires.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *