publicite lactualite

Agribusiness : La France propose son expertise

tomate
L'exportation de tomate peut être une opportunité pour la région Menabe.
Par le 30 août 2018 à 09:12

Des investisseurs français souhaitent appuyer l’agriculture maraîchère dans la région Menabe en vue d’exporter vers le marché européen et asiatique. 

La valse d’investisseur dans le Menabe se poursuit. Après la prospection initiée par la Corée du Sud, la Chine et les États-Unis, c’est la France qui manifeste sa volonté de travailler avec les paysans locaux dans le développement de la culture maraîchère. Le projet a été discuté à l’occasion de la foire Renala qui s’est tenue à Morondava. Les investisseurs français envisagent d’importer une nouvelle technologie pour développer la culture de légumes, particulièrement la tomate dont la production de la région reste encore très faible et est limitée au marché local.

« Les Français ont fait savoir qu’ils s’intéressent à la riziculture et à  l’agribusiness. Les investisseurs prévoient d’importer de nouvelle technologie afin d’améliorer la qualité et la quantité de notre production en commençant par la tomate. Cette matière première étant très prisée sur le marché français. Dans la région Menabe, la production de tomate avoisine les 600 tonnes pour la récolte de deux saisons par an », rapporte Gilbert Romain, chef de région Menabe.

Cet appui de l’hexagone ouvre les portes des marchés mondiaux aux produits made in Madagascar. En effet, il vise également les marchés étrangers comme ceux européens et asiatiques. Une ouverture qui fait le bonheur des paysans malgaches. Dans la foulée, des autres opérateurs indiens ont également assisté à la foire dont l’intérêt s’est plus penché sur le maïs et le haricot tandis que les Américains se sont renseignés sur les produits halieutiques comme les crabes et les langoustes.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *