publicite lactualite

FIM : L’entrepreneuriat féminin à l’honneur

salon asia enjoy madagascar 2018
Par le 26 avril 2018 à 08:04

L’édition 2018 de la Foire Internationale de Madagascar (FIM) aura comme invitée d’honneur Marie Christine Oghly, présidente des femmes chefs d’entreprises mondiales (FCEM), et l’entreprise Flore Aroma comme coup de cœur.

La FIM au féminin. C’est le mot vulgarisé par l’agence Première ligne, organisatrice de ce grand évènement économique pour décrire l’édition 2018 qui se déroulera du 3 au 6 mai au parc d’exposition Forello Tanjombato. Pour illustrer cette cause, ce rendez-vous des entrepreneurs mondiaux accueillera une invitée d’honneur en la personne de Marie Christine Oghly, présidente de Femmes chefs d’entreprises mondiales, ou FCEM. Selon les explications émanant de l’organisateur, la présence de cette invitée de marque relève de la notoriété et de l’effectivité des actions du Groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (GFEM) au niveau mondial. Présidé par Fanja Razakaboana, ce groupement a réussi à intégrer des réseaux internationaux, jusqu’alors inaccessibles aux femmes entrepreneures malgaches.

Par la même occasion, la FIM souhaite témoigner de sa gratitude aux efforts investis par la gent féminine en faveur de l’économie du pays. En effet, elle ne s’est pas limitée à l’industrie artisanale, mais a su créer et diversifier les domaines d’activités en passant de l’artisanat à l’économie bleue et à l’agroindustrielle. C’est pourquoi l’organisateur de l’évènement dédie son coup de cœur à la jeune entreprise Flore Aroma, spécialisée dans la parapharmacie. Un mérite qui pousse davantage Hanta Tiana Rajaonarisoa, fondatrice de l’entreprise, à aller plus loin.

Une trentaine de pays participants

«Être le coup de cœur donne du baume au cœur à une jeune entrepreneure Malagasy qui, comme tous les autres, se bat contre l’adversité. Cet agréable sentiment d’être soutenue par des Majors comme Première ligne m’encourage à continuer à développer Flore Aroma et sa gamme de produits », souligne-t-elle. À travers la FIM, la jeune entrepreneure estime pouvoir conquérir d’autres marchés que l’Europe et les Etats-Unis où elle ambitionne déjà d’envoyer les premières commandes. Le marché local ne sera toutefois pas en reste surtout durant la Foire où Flore Aroma prévoit de réduire de 30% les prix de ses produits, par le biais d’une vente flash, tous les jours de 12h à 13h.

Après Flore Aroma, la FIM compte braquer ses projecteurs sur le success story de Manda S.A qui est l’une des rares entreprises malgaches florissantes dans l’économie bleue. Il est à rappeler qu’une trentaine de pays participeront à cette Foire internationale, dont le Bangladesh pour lequel ce sera une première. Il va de soi que cela offrira aux opérateurs malgaches l’opportunité de coopérer avec ceux de l’extérieur, en vue des échanges commerciaux.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *