publicite lactualite

BADEA- FSD : 25,5 millions de dollars pour la route Faratsiho-Sambaina

RNS 43
L'état lamentable de la RNS 43 ne date pas d'hier.
Par le 25 avril 2018 à 07:43

La Banque arabe pour le développement économique en Afrique (Badea) et le Fond saoudien de développement (FSD) finance les travaux de génie civil sur 51 km de la RNS 43. Ceux-ci débuteront la semaine prochaine.

Un soulagement pour les usagers de la route nationale secondaire (RNS) 43 reliant Faratsiho à Sambaina. Grâce à un appui financier de 25,5 millions de dollars (plus de 81 milliards d’ariary) de la Badea et du FSD, l’autorité routière Madagascar (ARM) procédera à la réhabilitation de ce deuxième tronçon de route. Le premier tronçon, entre Soavinandriana et Faratsiho, a déjà débuté en 2013 et se poursuit. Un grand chantier est prévu démarrer la semaine prochaine et selon le calendrier établi, ceci devrait être livré vers fin 2019. Comme l’indiquent les ingénieurs, il s’agit de travaux de génie civil, car ceux-ci incluent le bitumage d’une portion de 51km de cette route, la mise en place de plusieurs dalots et des ponts, ainsi que la réhabilitation des ouvrages d’assainissement. Bref, un élargissement de la plateforme actuelle de la RNS 43.

Il est à rappeler que la RN43 relie les régions de Vakinankaratra  à celle d’Itasy qui sont toutes deux à fortes potentialités agricoles, touristiques et commerciales. D’une longueur totale de 132,4 km, c’est également le pont entre la RN1 et la RN7 étant donné qu’elle relie Analavory à Sambaina. Selon le ministère des Travaux publics (MTP), la réhabilitation de la RNS43 permettra d’améliorer l’accessibilité et la mobilité d’un million d’habitants de ces deux régions. Eric Razafimandimby, ministre des Travaux publics d’avancer que cette route nationale secondaire figure parmi les travaux d’infrastructures prioritaires de l’Etat.

Il reste à espérer que cette annonce ne restera pas au stade théorique. Le ministère devra revoir son agenda concernant les travaux prioritaires, car la réhabilitation d’autres routes n’a connu aucune suite quant à leur réalisation. Entre autres, pour la RN5a, reliant Ambilobe à Vohémar, annoncée il y a de cela deux ou trois ans, jusqu’à ce jour, il n’y a eu aucune concrétisation de ce projet.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *