publicite lactualite

JIRAMA : L’ORE approuve le nouveau tarif

meeh
Lantoniaina Rasoloelison, MEEH, face à la presse.
Par le 25 avril 2018 à 07:35

L’Office de Régulation de l’Électricité (ORE) est favorable à la mise à la disposition d’une partie des abonnés de la Jirama, d’un troisième tarif de l’électricité, dans la facture d’avril.

Une demi-mesure pour atténuer les impacts de la hausse des factures d’électricité. La Jirama (Compagnie nationale d’eau et d’électricité), représentée par son ministre de tutelle, Lantoniaina Rasoloelison, a annoncé, ce 24 avril que le troisième tarif est approuvé par l’ORE. Ceci sera appliqué dans la consommation d’avril, c’est-à-dire dans le relevé de début mai. Les abonnés de la Jirama, dont la consommation mensuelle d’électricité ne dépasse pas les 70 kWh, en seront les cibles. Selon les explications de ce haut responsable, ce changement tarifaire reste, toutefois tributaire du choix du client.

« Avec ce troisième tarif d’électricité, le prix du kWh est de 236 ariary, contre 370 ariary pour la première et la deuxième tranche du tarif 16. Néanmoins, les abonnés auront le choix s’ils veulent rester dans le tarif 16, et ainsi de n’avoir aucune contrainte dans l’utilisation des appareils électroménagers ou de limiter leur consommation en électricité à moins de 70 kWh par mois. Mais en général, ce sont surtout les ménages à niveau de vie moyen et une consommation de 25 à 70 kWh qui sont les cibles de ce nouveau tarif», explique Lantoniaina Rasoloelison, ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures (MEEH).

L’autre réforme, initiée par cette société d’Etat, qu’est l’installation des compteurs prépayés, est également prévue à partir de la semaine prochaine. La demande de branchement qui cumule depuis 2009 aura enfin une suite. Selon la direction de la communication de la Jirama, une partie des 30 000 compteurs sont déjà arrivés et sont prêts pour l’installation. L’objectif de la compagnie sur le long terme serait de remplacer tous les compteurs mécaniques par ceux, prépayés. Avec ce système, la Jirama éviterait la perte liée aux factures impayées. Il est à savoir que cette compagnie ambitionne d’avoir un équilibre opérationnel à l’horizon de 2020.


Étiquettes : , , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez
+1