publicite lactualite

Orange Money : Le Service m-Kajy débarque à Madagascar

Michel Degland
Michel Degland, DG d'Orange Madagascar, présente son service m-kajy. (© Mamy Randrianasolo / lactualite.mg)
Par le 11 avril 2018 à 23:56

L’opérateur de téléphonie mobile Orange Madagascar et la Première agence de microfinance (PAMF) Madagascar lancent le service d’épargne et de prêt m-kajy.

Un pas vers l’inclusion financière. Dans cette optique, Orange Madagascar, à travers sa branche Orange money, collabore avec la PAMF pour mettre à la portée de la population, le service financier. Baptisé m-kajy, celui-ci offre à la clientèle une possibilité d’épargne jusqu’à 100 millions d’ariary avec un taux d’intérêt annuel de 2,5% et d’un prêt entre 5 000 et 300 000 ariary remboursable en 30 jours. Ce nouveau service d’Orange money se démarque de ses concurrents, par son taux d’intérêt qui s’estime être le plus bas, 7%. Il s’adresse particulièrement aux abonnés de l’opérateur qui sont âgés de plus de 18 ans, possédant un compte orange money et dont l’historique des services Orange et Orange money (achat de crédit, appels, transfert ou dépôt d’argent…) est éligible.

«Le Service m-kajy est une révolution numérique, accessible pour tous à travers un simple téléphone mobile, pas nécessairement un smartphone. Il propose un compte épargne gratuit et la possibilité d’un prêt avec des formalités simples et des taux d’intérêt plus compétitifs. Le mettre à la disposition de la clientèle nous place dans la logique d’inclusion financière, étant donné que le potentiel est énorme. En effet, 5% de la population seulement ont un compte bancaire alors que 30 à 40% utilisent un téléphone mobile », a noté Michel Degland, directeur général d’Orange Madagascar.

Contrairement à la procédure habituelle de prêt auprès des agences de microfinance, exigeant une garantie, m-kajy ne requiert aucun dépôt sur le compte Orange money du client. Il faut seulement que le délai de remboursement de 30 jours soit bien respecté, sinon le client sera sanctionné du payement de 5% de taux d’intérêt supplémentaire à celui de 7% prévu.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *