publicite lactualite

Goticom : Une application mobile pour localiser et appeler un taxi

Goticom
Par le 18 octobre 2017 à 20:44 - mis à jour le 18 octobre 2017 à 20:55

Les opérateurs des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ambitionnent de vulgariser une application mobile permettant de localiser et de réserver un taxi. Une innovation plus ou moins complexe qui faciliterait le déplacement dans les grandes villes.

Le modèle européen du taxi pointe son nez à Madagascar. Dans le cadre de son projet  « Démarche Cluster TIC », le Groupement des opérateurs de la Technologie de l’information et de la communication (Goticom) prévoit de créer une application mobile. Celle-ci permettra de localiser et de réserver un taxi n’importe quand et n’importe où. Disponible sur les Smartphones, cette application sera le fruit d’une collaboration entre les professionnels  de Goticom et les opérateurs téléphoniques.

« Le principe est de faciliter le service entre le public et les chauffeurs de taxi. Avec cette application, l’usager pourra avoir un taxi sans bouger du lieu où il se trouve. Grâce au système de géolocalisation, les chauffeurs de taxi enverront le tarif de la course et l’intéressé choisit celui qui lui conviendra. Nous envisageons de convaincre les opérateurs téléphoniques pour que l’application fonctionne sans connexion internet chez les chauffeurs de taxi », a expliqué Jean Luc Rajaona, président du Goticom.

Sécurité à assurer

Jean Luc Rajaona a par ailleurs ajouté que seuls les chauffeurs de taxi « formels », c’est-à-dire ceux qui ont une licence d’exercice et une autorisation de stationnement légale sont les cibles de ce projet. Cependant, il est à savoir que la qualité de service offerte aux usagers figure également parmi les critères de sélection. Goticom a  en outre annoncé qu’elle organisera bientôt une formation pour les utilisateurs, c’est-à-dire les conducteurs de taxi, afin de les familiariser avec la nouvelle application.

D’après Rakotomandimby, un chauffeur de taxi, opérant dans la capitale depuis 20 ans, le projet est plus ou moins complexe. Néanmoins, ayant compris l’intérêt de cet outil, il a  manifesté sa volonté de s’y initier.

« Personnellement, je n’ai aucune connaissance sur l’internet, mais à vous entendre, cette nouvelle technologie pourra améliorer mes recettes grâce à l’appel des clients. Dans ce cas, je suis prêt à m’y lancer. Cela m’évitera la longue file d’attente dans les stationnements ou de rouler à vide partout dans la ville », a-t-il argué.

L’autre  défi que le projet doit relever est l’assurance de la sécurité, à la fois des usagers et des chauffeurs de taxi, étant donné qu’actuellement des chauffeurs de taxi sont kidnappés avec leur véhicule, et des individus sont portés disparus après avoir pris un taxi. Les professionnels dans le secteur estiment que le système de géolocalisation leur permettra d’éviter ce problème.

A propos du Goticom

Créé en 2000, le Groupement des opérateurs de la Technologie de l’information et de la communication vise à favoriser l’intégration de Madagascar dans le domaine des NTIC dans l’Océan indien comme dans le monde, mais aussi à améliorer les résultats du secteur par le développement économique de ses membres. Ses activités sont diversifiées, notamment dans la formation, la recherche et le développement, la promotion des entreprises, la veille technologique et la contribution jusqu’à la conception, l’élaboration et le suivi du Plan directeur national du développement du Tic à Madagascar.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *