publicite lactualite

Pêche illicite: Madagascar renforce les initiatives de lutte

peche fao
Signature de la convention entre le ministère de la Pêche et la FAO
Par le 28 mars 2018 à 20:40 - mis à jour le 29 mars 2018 à 11:34

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) appuie Madagascar dans sa lutte contre la pêche illégale, illicite, non déclarée et non réglementée.

Madagascar, via le ministère de la Pêche et des Ressources halieutiques, et la FAO sont main dans la main pour réglementer la pêche dans le pays. Une initiative qui vise à améliorer la mise en œuvre des outils internationaux comme l’accord de 2009 de la FAO relatif aux mesures du ressort de l’État du port. L’initiative entend également permettre une durabilité des pêcheries maritimes. Un objectif qui pourrait être réalisé par des actions de prévention, de dissuasion et d’élimination de la pêche illégale, non déclarée et non réglementée (INDNR). À cet effet, la signature de la convention entre les deux parties devrait permettre à la Grande-Île de réduire l’incidence de la pêche INDNR. La convention devrait – à long terme – permettre l’apparition d’impacts positifs sur les économies nationales, mais surtout d’améliorer les moyens de subsistance des communautés côtières via une amélioration de la sécurité alimentaire.

Il convient de noter que la pêche INDNR entrave les efforts nationaux et régionaux de conservation et de gestion des stocks halieutiques. Lutter contre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée s’avère donc être un moyen devant permettre la réalisation des objectifs du développement durable relatifs à la préservation de la biodiversité marine, à la pêche responsable.



Étiquettes : ,
Ajouter commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *