publicite lactualite

JIRAMA : Un troisième tarif d’électricité en vue

electricite madagascar jirama
© Mamy Randrianasolo / Lactualite.mg
Par le 21 février 2018 à 20:41

Un nouveau tarif est en étude pour les consommateurs d’électricité entre 25 et 130 kWh la première tranche. L’actuelle hausse des factures crée un scandale chez les abonnés de la Jirama.

Un plan B. La compagnie nationale d’eau et d’électricité ou Jirama prévoit d’épargner une partie de ses abonnés de la hausse des tarifs d’électricité. D’après le ministre de l’Eau, de l’Énergie et des Hydrocarbures (MEEH), Lantoniaina Rasoloelison, un troisième tarif pourrait voir le jour au profit des consommateurs d’électricité entre 25 et 130 KWh la première tranche. Son département constate que nombreux sont les ménages qui n’arrivent pas à consommer 130 KWh par mois, alors qu’ ils sont touchés par la hausse du coût de l’électricité de la catégorie tarifaire 16 depuis janvier. Ceci est désormais 370 ariary le KWh pour la première et la deuxième tranche d’électricité au lieu de 205 ariary le KWh la première tranche auparavant.

« Le tarif 16 est vraiment dédié aux gros consommateurs de la Jirama. Les abonnés estiment que celui-ci est la meilleure tarification pour eux, mais seulement, certains n’atteignent même pas les 130 kWh prévus dans la première tranche, d’où l’idée de mettre en place un nouveau tarif. Cette mesure vise à réduire les impacts de la révision tarifaire d’électricité de la Jirama », avance le ministre.

Un mode de calcul flou

Il a rappelé que l’ajustement des coûts d’électricité n’a pas touché les consommateurs de moins de 25 kWh (tarif 14). Ces derniers représenteraient 52% des abonnés de la Jirama. Pour eux, le coût du kWh est maintenu à 141 ariary la première tranche de 25 kWh tandis que la hausse concerne l’excédent de la deuxième tranche. C’est justement là que réside le flou. Une grande partie des consommateurs ne comprend pas le mode de calcul et se soucie de leurs factures salées.

«Auparavant, nous avions payé 15 000 ariary par mois pour l’électricité à la Jirama, car nous n’utilisons que deux ampoules de 60 Watts  et une télévision. De plus, durant la journée, du lundi au samedi, il n’y a personne à la maison, car moi et mon mari sommes commerçants. Aujourd’hui, notre facture atteint 50 000 ariary, soit plus élevés que notre loyer », se plaint une mère de famille à Mandialaza Ankadifotsy.

Alors que la semaine dernière, lors d’un point de presse qui s’est tenu à son bureau à Ambohijatovo ambony, le directeur général de la Jirama, Olivier Jaomiary avait rassuré que la hausse de la facture ne devrait pas dépasser les 21 500 ariary pour la catégorie tarifaire concernée. Une hausse qui, rappelons, figure dans le plan de redressement de cette société d’État afin qu’elle soit petit à petit indépendante de l’État financièrement.



Étiquettes : , ,
Ajouter commentaire

  1. Aurélie dit :

    J’ai un problème de facture pour le mois dernier, mon mari et moi n’étions à la maison que la nuit, tous les mois,notre facture était pas plus de 100 000 ar alors que maintenant la facture s’élève à 600 000ar que c’était pas normal du tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *